Hommage : Sept artistes s’inspirent des carnets de voyage de Delacroix pour valoriser cet héritage historique

Hommage : Sept artistes s’inspirent des carnets de voyage de Delacroix pour valoriser cet héritage historique

Dans le cadre d’une mission diplomatique au Maroc et au cours de son périple, Eugène Delacroix n’a eu de cesse de dessiner et d’écrire, réalisant ainsi son carnet de voyage au Royaume.

Un carnet qui représente le regard empreint d’humanité de l’artiste qui s’émerveille et se pose sur les populations, les rituels et festivités, les détails d’architecture, les paysages et lumières. C’est afin de rendre hommage à ce carnet de voyage que l’Institut français de Meknès organise, en partenariat avec la commune de Meknès et la direction provinciale de la culture, la 2ème édition des Rencontres du carnet de voyage de Meknès – Sur les pas de Delacroix du 25 octobre au 8 novembre 2017. Avec cette opération, l’Institut français a l’ambition de valoriser cet héritage historique en mettant le carnet de voyage à l’honneur dans le cadre d’une résidence de création rassemblant durant 15 jours 7 artistes dans la médina de Meknès : Patrick Singh, Bruno Pilorget, Abderrahim Nidalha, Alexandre Eudier, Marto, Alain Burosse et Eric Cartier.

Chacun à sa manière, ces artistes exprimeront les émotions que leur inspire la ville impériale qu’est Meknès, que ce soit à travers un carnet de dessin, la photographie ou une fresque murale. A travers leurs œuvres, les artistes feront écho aux carnets de voyage d’Eugène Delacroix. En plus de rendre hommage à Delacroix, les artistes partageront leurs secrets en ce qui concerne la création avec sept étudiants de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Casablanca, de l’Institut national des beaux-arts de Tétouan et de l’Institut spécialisé dans les métiers du cinéma de Ouarzazate. Un triple vernissage clôturera cet événement qui aura pour étapes la Prison Qara et l’exposition monumentale de Patrick Singh, avec la complicité de la Cie Carabosse, le Pavillon des Ambassadeurs et le kaléidoscope de productions d’Alain Burosse, Eric Cartier, Alexandre Eudier, Abderrahim Nidalha, Bruno Pilorget et enfin le Derb Zemmouri et l’immense fresque murale de Marto.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *