Horizons : La chasse aux météorites est ouverte

Horizons : La chasse aux météorites est ouverte

La chasse aux météorites est très pratiquée par un grand nombre de Marocains, surtout au Sahara. Chacun de ces chasseurs rêve de collectionner le maximum de ces météorites devenues des pierres  précieuses.
C’est une activité très prisée tout particulièrement par les jeunes. Le Sahara marocain  s’est vite transformé en un grand champ de recherche dans lequel ces chasseurs partent à la quête de corps matériels extra-terrestres. Le Sahara est le  paradis incontesté de ces chasseurs de météorites, puisque celles-ci sont  visibles du fait de l’absence de végétation, et elles sont conservées grâce au climat sec. Le désert est donc l’excellent endroit pour découvrir des météorites qui  forment des taches noires à la surface du sable et sont perceptibles de loin.
En raison de l’immensité de cet espace qu’est le Sahara, les chasseurs se divisent en deux groupes, avec des buts différents. Le premier fait de la collecte un loisir qui donne le sentiment de joie. Ce groupe de fans de météorites n’épargne aucun effort pour trouver son «trésor», et y consacre beaucoup de temps. Ce groupe d’amoureux de la nature se trouve sûrement dans ce genre de loisir. Le Sahara offre à ces  passionnés de la chasse des météorites un vaste territoire dans lequel ils peuvent pratiquer leur loisir en toute liberté. Pour ce groupe, trouver des météorites a bien plus de valeur que d’en acheter auprès des autres chasseurs.
Lhaiba est un jeune originaire de Laâyoune, qui fait de ce passe-temps son principal loisir. Aujourd’hui, ce jeune homme dispose d’une collection  de plus de 30 pierres météorites. C’est devenu son petit musée personnel qu’il protège jalousement. «J’ai cette passion pour les météoriotes, depuis l’âge de 12 ans. Je n’ai jamais vendu aucune de mes météorites», confie-t-il à ALM. Ce chasseur des météorites, qui avait reçu des offres d’achats de sa collection pour des millions de centimes,  a toujours fait la sourde oreille.
Le deuxième groupe de chercheurs de météorites est celui qui  fait de cette chasse l’une des activités les plus attractives. Les membres de ce groupe n’hésitent pas à parcourir des dizaines de kilomètres quotidiennement en plein Sahara pour trouver ces pierres. Ces professionnels de prospection de météorites passent leur temps à scruter la moindre tache sombre sur un sol clair. Selon l’un de ces professionnels, quatre atouts majeurs sont essentiels pour réussir dans ce domaine :  la patience, la persévérance, la connaissance du terrain et la bonne organisation. A en croire ces professionnels, les météorites peuvent  être découvertes séparément, et il n’ y pas de sites précis où l’on peut tomber sur ces pierres.
Ces météorites possèdent souvent une croûte de fusion due à son passage dans l’atmosphère. Toutefois, une bonne partie de ces pierres possèdent des surfaces lisses.
Ces météorites suscitent l’admiration de tous, même des personnes qui ne sont pas passionnées par la chasse. Et selon l’un des experts, cette  roche d’origine extraterrestre, trouvée à la surface de notre planète garde ses spécificités. Et lorsqu’elle  pénètre dans l’atmosphère, à grande vitesse, les frottements subis par l’objet au contact de l’air dégagent une chaleur intense, qui vient ioniser les molécules de l’atmosphère à l’origine d’un phénomène lumineux que l’on nomme météore. Seules, les très grosses météorites sont suffisamment peu ralenties lorsqu’elles traversent 1’atmosphère : elles conservent alors pratiquement leur vitesse initiale (en général de l’ordre de 15 à 20 km/s). Le choc au sol, d’une extrême violence, conduit à la formation d’un cratère d’impact.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *