Il dévoile «Au-delà d’un regard» : L’œuvre d’Abdel-Ilah Chahidi s’invite à la Bibliothèque Nationale du Royaume

Il dévoile «Au-delà d’un regard» : L’œuvre d’Abdel-Ilah Chahidi s’invite à la Bibliothèque Nationale du Royaume

L’artiste plasticien Abdel-Ilah Chahidi est considéré comme une figure majeure de la nouvelle sensibilité. Ses œuvres présentent des figures et des attitudes pleines d’énergies fantastiques et merveilleuses.

Dans ce sens, il présente son exposition «Au-delà d’un regard» du 14 au 31 décembre à la Bibliothèque Nationale du Royaume. Ambassadeur de Mondial Art Academia, ce plasticien chercheur s’appuie sur un conflit de matières qui s’opère grâce à des mélanges de pigments, de sorte que certains tableaux, vus le jour, voient leur aspect complètement transformé la nuit, affichant de nouvelles gammes encore plus denses. «Face à ses peintures, on voit toute l’expérience de Abdel-Ilah Chahidi, dans l’exploration et la combinaison de taches colorées, très maîtrisées, qui semblent chercher à quitter le tableau comme pour s’émanciper, rejoindre le monde… Le sujet souvent féminin, traité dans la fluidité et l’équilibre, porte l’empreinte du peintre, nous soumet des signes d’équité, une soif de justice, une notion d’achèvement qui nous offre un regard très humain sur son art… », a témoigné à son égard Pierrick Her, président-fondateur de Mondial Art Academia.

Le critique d’art M’Barek Housni a écrit pour sa part qu’«on ne cessera jamais d’explorer la figure féminine comme horizon d’art qui ouvre la voie au frôlement du mystère de l’existence. Abdel-Ilah Chahidi nous le fait sentir à sa manière avec élégance et maîtrise. L’élégance du rendu ouvert à la contemplation et la maîtrise de l’outil par lequel l’exécution de celui-ci est possible, donne à voir des dimensions accaparantes (des toiles assez grandes pour empêcher l’ailleurs tout proche : 200 sur 130 cm à titre d’exemple).

C’est dire l’importance physique du travail artistique d’Abdel-ilah Chahidi». Ce plasticien casablancais est depuis 2017 ambassadeur de Mondial Art Academia en France en qualité d’officier académicien en reconnaissance de son parcours riche. Lauréat de l’Ecole des beaux-arts de Casablanca et du Centre régional pédagogique de Rabat, cet artiste compte à son actif plusieurs expositions dans les quatre coins du monde.

D’ailleurs, il a raflé plusieurs prix dont le «Prix Guerrieri di Riace» (Les Guerriers de Riace) pour sa carrière artistique et le «Prix Victor Hugo» pour les droits de la femme. Abdel-Ilah Chahidi est également président de l’Association des artistes peintres de Mohammedia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *