Inauguration à Fès du premier musée de musique andalouse

Le premier musée de la musique andalouse a été inauguré, samedi à Fès, dans le cadre d’une cérémonie organisée par la fondation Recherche en éducation et systèmes d’organisation (RESO). Ce projet initié conjointement par la fondation RESO et l’Association des amateurs de la Musique andalouse du Maroc a pour objectif de restaurer par une cinquantaine d’artisans, une maison privée du 19ème siècle, située au quartier Makhfia de la médina, objet d’une donation, pour en faire un musée de la musique andalouse.
Cette réalisation, la première du genre au Maroc, a pour but également de constituer un cadre adéquat pour la conservation et la promotion du patrimoine de la musique arabo-andalouse. Le musée édifié devra abriter les concerts, expositions et conférences, une médiathèque avec une bibliothèque, une galerie d’arts pour les expositions de photos de grands compositeurs et auteurs de la musique andalouse et de manuscrits anciens. De même, il abritera le conservatoire de musique et deux salles, l’une pour les projections et conférences, et la seconde pour l’apprentissage du Samaâ et de la psalmodie du Coran.
Dans une allocution de bienvenue, le président de la fondation RESO, M.Azzedine Bennani a expliqué qu’à Fès, comme dans beaucoup de villes traditionnelles du grand Maghreb, la tradition de la musique arabo-andalouse se perpétue. Enfin, pour favoriser les recherches sur la sauvegarde des instruments traditionnels la fondation suggère la création d’un espace propice au maintien et la continuité de ce patrimoine artistique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *