Indiscrétions

 Sanâa Alaoui dans un film mexicain

 L’actrice Sanâa El Alaoui revient tout juste d’un séjour au Mexique. Elle s’est rendue dans ce pays pour faire la promotion de son rôle dans le film « Al Otro Lado » (De l’autre côté) du réalisateur espagnol Gustavo Loza. Ce long-métrage raconte l’histoire parallèle de trois enfants, un mexicain, un cubain et une petite fille marocaine. Ces enfants sont chacun à la recherche de leur père parti en exil économique. Aujourd’hui installée en France après une enfance et une adolescence à  Casablanca, la jeune comédienne a été choisie en 1995, à l’âge de 17 ans, pour  interpréter un petit rôle dans "Le Cri de la soie" d’Yvon Marciano. Sa jolie frimousse  apparaît dans des courts métrages ou des séries télé, tels "Le Juge est une  femme" en 2001 et "Les Grands frères" en 2002. Par la suite, le réalisateur marocain Abdelkader Lagtaâ lui offre son  premier grand rôle dans "Face à face" où elle campe Amal, une bourgeoise  casablancaise. En 2003, elle enchaîne un autre tournage, l’adaptation  cinématographique du "Pain nu", réalisé par Rachid Benhadj. Sanaâ s’apprête à retourner prochainement au Maroc pour tourner dans le nouveau film de Lagtaâ "Corps dérobés ».

Mahmoud Idrissi s’en remet à Dieu

Le chanteur Mahmoud Idrissi essaie de surmonter ses crises financières en continuant toujours à créer. La dernière apparition de ce chanteur a eu lieu, il y a de cela quelques jours à l’occasion d’un gala du Lion’s Club Casablanca Anfa. Il avait présenté un Best of des chansons qui ont fait sa gloire. Mais ce n’est pas pour autant que Mahmoud El Idrissi se reposera sur ses lauriers. Bien au contraire, il continue à produire. Contacté par ALM, ce musicien, a déclaré qu’il est en plein enregistrement de son prochain album. Un album qui comportera quatre titres. Pour l’instant, Mahmoud Idrissi en est à peine à sa première chanson, « Rahma f llah». Les paroles sont de Mostapha Baghdad et la composition de Azzedine Mountassir qui est le président du Jury de l’orchestre de Fès. Le style est puisé dans le répertoire de la musique soufie. L’enregistrement se passe dans les locaux de la RTM à Casablanca. Pour la suite, le musicien est optimiste et pense bien achever l’enregistrement des quatre chansons de l’album, à la fin du mois de juin. 

Abdellah Didane dans «Bassou»

Le comédien Abdellah Didane qui avait incarné le rôle du mari de Samia Akariou dans la sitcom « Ana ou yak », travaille dans une pièce de théâtre. Cette œuvre intitulée « Bassou » est signée Hassan Hammouch. « Bassou » est une adaptation de la pièce «Don Quichotte de la Mancha » de l’écrivain espagnol Miguel Cervantès. C’est une œuvre qui revient sur les différentes aventures de Don Quichotte. Ici, dans cette adaptation, Bassou joué par Abdellah Didane se met dans la peau de Don Quichotte. Le comédien est accompagné dans le casting des acteurs Amal Atrach ainsi que de Salah Ben Salah. Cette pièce devra être prête pour la fin du mois de juin. L’avant-première aura lieu d’après les propos de Abdellah Didane au complexe Sidi Belyout à Casablanca.Une fois la pièce achevée, Abdellah Didane s’attellera dans la deuxième partie de la sit-com « Ana ou yak ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *