Indiscrétions : Dicaprio dans la peau d’Howard Hugues

Indiscrétions : Dicaprio dans la peau d’Howard Hugues

Dicaprio dans la peau d’howard hugues
Leonardo Dicaprio est dorénavant l’une des stars les plus prometteuses du cinéma mondiale. Si le jeune acteur a réussi à s’imposer avec des rôles taillés sur mesure comme celui qu’il a incarné dans Titanic, il lui a fallu briller dans un rôle de composition autrement plus puissant, plus émouvant et surtout plus à même de démontrer son réel potentiel et son immense talent. Martin Scorsese allait lui offrir, sur un plateau en or, le rôle qui allait lui assurer la maturité dont il rêvait : celui d’Howard Hugues, le grand producteur de cinéma, le passionné d’aviation et le terrible amant qui a réussi à séduire les plus belles femmes, d’Ava Gardner à Jean Harlow, en passant par une flopée de stars et de starlettes d’Hollywood. Sous la direction du talentueux Martin Scorsese, Leanordo Dicaprio a, semble t–il, réussi à restituer les différentes facettes de la personnalité névrosée d’Howard Hugues. La sortie d’Aviator, prévue le 25 janvier en France, est considérée comme l’événement cinématographique de l’année. En tout cas Aviator vient de rafler 3 prix des 6 nominations pour les Golden Globes de l’année 2005, organisés à Los Angles dimanche 16 janvier. Une façon comme une autre d’annoncer le prochain palmarès des Oscars. Ce sera en février prochain.

Farell et jolie, un couple de rêve
Si Alexander, le dernier film d’Oliver Stone, a suscité la controverse, celle-ci ne semble concerner que les libertés prises par le réalisateur pour brosser le portrait du mythique conquérant. Les acteurs qui ont excellé dans ce péplum grandiose sont dorénavant les gros calibres du nouvel Hollywood. Colin Farrell, le jeune et séduisant acteur irlandais a convaincu dans une belle prestation du grand et légendaire souverain grec, bâtisseur de l’un des plus grands empires de l’Antiquité. Avec ce rôle, Colin Farrell a non seulement rompu avec les éternelles compositions de voyou qu’il interprétait malicieusement, mais il vient de s’imposer comme l’une des valeurs sûres du cinéma. Avec Angelina Jolie, sa partenaire dans Alexander, Colin Farrell forme dorénavant le couple le plus prisé du cinéma.

Leila fawzi, une étoile s’est eteinte
Avec la disparition de Leïla Fawzi, c’est une autre grande figure du cinéma arabe qui s’éteint. Issue d’une grande famille égyptienne, Leïla Fawzi appartenait à cette aristocratie qui descendait en droite ligne de la noblesse ottomane. Elle avait d’ailleurs une beauté qui reflétait ce mélange turco-arabe. Remarquée par Niazi Mustapha en 1941, Leïla Fawzi débute en réalité quelques mois plus tard avec Mohamed Abdelwahab dans Mamnoû Al Hob. La carrière de la grande actrice évoluera de manière sereine et continue. Elle jouera notamment avec les éternels séducteurs qu’ont été Anwar Wajdi ou Kamel Chenaoui. Amie intime de Houda Soltane et de Nadia Lotfi, Leïla Fawzi demeure une grande vedette du cinéma arabe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *