Indiscrétions : Majda Zabitta : sans commentaire

Indiscrétions : Majda Zabitta : sans commentaire

Il y a quelques jours à peine, elle a été contactée par le réalisateur précité pour participer dans sa prochaine série télévisée. Les détails de ce projet ne sont pas encore assimilés par l’actrice. « Je dois rencontrer le metteur en scène pour qu’il me livre plus d’éclaircissements sur le scénario de cette série, et sur les détails techniques ».
En parallèle à ce projet, Majda a accepté la proposition d’un auteur Qatari qui aurait pris contact avec elle par le biais de l’ambassade du Qatar au Maroc. Mais l’actrice ne connaît pas le nom de cet auteur qui souhaite réaliser un feuilleton de quelques épisodes sur le monde arabe. Le seul élément maîtrisé par Majda est le commencement des pourparlers et des discussions autour de ce projet. « L’auteur est à présent en Egypte où il tourne deux épisodes de ce feuilleton et il viendra au Maroc dans deux semaines ». No comment.


La symphonie familiale de Kamal Kamal
L
e long métrage tant attendu du réalisateur Kamal Kamal «La symphonie » sera projeté sur les écrans du Royaume à partir du mois de novembre. C’est ce que nous a affirmé le réalisateur. Ce dernier est en plein tournage du sit-com: «Une famille très respectée ». Ce  travail n’est pas encore achevé mais il est prévu pour le Ramadan qui débute dans deux semaines. N’empêche que Kamal Kamal est optimiste. « D’ici-là on aura terminé », déclare-t-il d’un air rassuré. Au casting, figurent entre autres les acteurs Rafik Bikr ainsi que Naïma Illias. Les cinéastes font toujours appel à cette actrice lorsqu’il s’agit d’interpréter le rôle d’une maîtresse de maison. « On me dit toujours que j’incarne parfaitement bien ce rôle », avait déclaré  Naima Illias lors d’un précédent entretien. Preuve à l’appui, lors du sitcom « R’bib », le réalisateur Hassan Ghounja avait estimé que le profil de Naïma Illias s’adapte
parfaitement bien au personnage de « Aïda » dans R’bib. Kamal Kamal semble partager la même opinion, puisqu’il confie le même rôle à Naïma Illias.


 Mohamed Loakira ACHÈVE SON ROMAN
Le premier roman du poète Mohamed Loakira est enfin achevé. Après un an de travail sans répit, l’auteur peut enfin se reposer. Son roman est intitulé «L’esplanade des dessins » et contrairement aux premiers pronostics de l’auteur, son œuvre comporte finalement 180 pages. Loakira a vécu cette première expérience dans le roman avec plaisir mais non sans peine. «L’écriture romanesque est très contraignante dans la mesure où elle nécessite un souffle continue » souligne l’auteur. Ce dernier argumente cette thèse en comparant l’écriture de recueil de poésie avec celle d’un roman. Selon la conception de Loakira, on peut abandonner l’écriture du poème pour un certain temps et y revenir par la suite avec une bouffée d’air frais. Ce qui n’est pas le cas pour le roman. « Quand on commence un idée dans un roman, il faut poursuivre jusqu’à la fin, sinon, on rate le coup », explique Mohamed Loakira.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *