Inspirée de l’œuvre de Tahar Ben Jelloun : La pièce de théâtre «La remontée des cendres» présentée à Dakar

Inspirée de l’œuvre de Tahar Ben Jelloun : La pièce de théâtre «La remontée des cendres» présentée à Dakar

La pièce de théâtre «La remontée des cendres», inspirée de l’œuvre de l’écrivain et poète marocain Tahar Ben Jelloun, a été présentée mardi soir à Dakar. Fruit d’une coopération entre l’ambassade du Maroc à Dakar et l’ambassade d’Italie, cette pièce de théâtre est mise en scène par l’Italien Massimo Luconi.

Touchante et intense, «La remontée des cendres» est un acte d’accusation contre la stupidité tragique de la guerre, dans toutes ses formes et nature. Il s’agit d’un hommage aux corps calcinés anonymes de la première guerre du Golfe que la mémoire a abandonnés. Un public cosmopolite est ainsi venu nombreux assister à ce spectacle joué au théâtre Daniel Sorano de Dakar et interprété par les acteurs sénégalais Ibrahima Diouf, Gnagna Ndiyae, Papa Abdou Gueye et Mouhamed Sow.

«Tahar Ben Jelloun, un écrivain très célèbre en Italie et en France, entre autres, a écrit un poème sur et contre la guerre, y retraçant la tragédie vécue par les hommes qui n’ont pas de sépulture. Il s’agit d’une tragédie dans la tragédie», a déclaré à la MAP le metteur en scène italien de cette pièce, Massimo Luconi. «Au niveau littéraire, le poème est merveilleux. J’ai procédé à des adaptations du texte pour d’autres personnages, qui font parler une personne morte qui veut retourner chez elle, sa femme et sa vie normale. C’est très poétique et fort», a-t-il poursuivi. «La pièce est interprétée par un groupe d’acteurs sénégalais venus de la ville de Saint Louis (nord-ouest) avec qui j’ai travaillé pendant 4 ou 5 années. Il s’agit du deuxième projet que nous faisons ensemble, mais c’est pour la première fois que nous présentons ce spectacle au Sénégal», a-t-il dit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *