James Bond roule en Aston pour Smirnoff

Pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, «Casino Royale», le nouveau James Bond, est toujours en salle noire. C’est la preuve que la première participation de Daniel Craig en tant qu’agent 007 a été fructueuse et en tout cas une réussite.
De l’amour, de l’aventure, de l’action et du suspense parfois… Tous les ingrédients d’un bon «Bond» sont là. Y compris sur le plan du montage cinématographique, puisque dans le premier quart d’heure du film, on voit sortir de la mer l’une des «Bond-Girls». Celle-ci est interprétée par Caterina Murino. Une brune dont le charme latin est indéniable, comme elle le montrera à travers une scène assez charnelle avec l’agent 007. Malheureusement pour les spectateurs qu’elle aura conquis, on la retrouvera morte sur un hamac. Le baiser de M. Bond lui aura été mortel…
Auparavant, on aura assisté à une périlleuse cascade, entamée du sommet d’une grue jusqu’au cœur d’une ambassade, en passant par un chantier d’immeuble. Une séquence non réalisée d’effets spéciaux. Mais s’il est toujours au service de la couronne britannique, l’agent 007 sert aussi les intérêts de toute une série de marques ayant généreusement sponsorisé l’œuvre du réalisateur Martin Campbell. En effet, monsieur Bond roule en Aston Martin DB9, future Mondeo et autre modèle du groupe Ford. Dans un train, la seconde Bond-Girl, incarnée par Eva Green (une attachée au Trésor Public du gouvernement britannique), lui pose une question sur la montre qu’il porte. «Rolex?», dit-elle, «Omega !», répond-t-il. Dans un aéroport, on voit aussi l’agent secret britannique à côté d’un étalage commercial de vodka Smirnoff, un autre label ayant parrainé cette production. Les marqueteurs du leader mondial de la vodka auront réussi une jolie mise en scène à travers le «Vesper Martini Dry», cocktail que M. Bond demandera entre deux parties de poker et qui est principalement composé de vodka Smirnoff, de martini et de miel. Un cocktail que M. Bond aura consommé avec modération, s’étant le plus enivré de celle qui lui en a inspiré le nom : la séduisante Vesper Lynd, alias Eva Green.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *