Juliette Binoche, la première Chrétienne

Juliette Binoche, la première Chrétienne

L’actrice Juliette Binoche, qui incarne Marie-Madeleine dans le prochain film d’Abel Ferrara, explique sa fascination pour cette femme et sa propre quête du sacré. « Le troisième millénaire sera peut-être celui du féminin et de Marie-Madeleine pour certains », dit l’actrice. L’Evangile de Jean, dont Juliette Binoche a entrepris l’étude avec l’aide de spécialistes, montre qu' »elle est le premier témoin de la résurrection de Jésus. Elle est la première Chrétienne ». L’actrice invoque aussi l’Evangile de Marie et les textes coptes apocryphes découverts à Nag Hammadi, qui « montrent la place importante tenue par Marie-Madeleine auprès de Jésus dans la toute première communauté chrétienne ». Ces textes révèlent « un autre visage de femme que celui de la Vierge, de la mère et de la prostituée, qui sont les trois archétypes de femmes transmises par la tradition catholique », poursuit-elle.
L’actrice raconte avoir eu dès l’enfance « un besoin de sacré qui s’exprimait à travers un désir de communion » et s’être « toujours sentie accompagnée ». Elle a été « très marquée adolescente par Taizé », communauté oecuménique fondée en 1940 par le frère Roger Schutz. Elle a choisi à 17 ans de se consacrer au théâtre parce qu’il « symbolisait la communion, une famille choisie, l’unité partagée » et qu’il permet de « sacraliser le moment avant qu’il ne parte ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *