Karima Benyaich : «Redorer le patrimoine culturel de la ville de Tétouan»

ALM : Comment est née l’idée de créer un festival pour et par les femmes ?
Karima Benyaich : Le Festival «Voix de femmes» est une initiative de l’Association qui porte la même appellation, «Voix de femmes» récemment créée à Tétouan, l’une des villes phares du Nord du Royaume, au riche patrimoine culturel. Pourtant  cette ville, qui reste largement méconnue, ne disposait pas d’un festival qui lui soit propre et qui donne à connaître, la ville, ses habitants, ses nombreux atouts, son architecture spécifique et son éclatante lumière reflétée par les eaux bleues de la Méditerranée. Aussi, les organisateurs et moi-même avons-nous pensé qu’un tel espace méritait d’être mis en valeur le temps d’un festival qui susciterait le souhait d’approfondir la découverte.

«Voix de femmes, voies du futur», comment s’explique ce thème composé d’homonymes ?
Le thème que nous avons choisi pour cette première édition se veut un hommage à la femme. En effet, le Festival de Tétouan, dédié aux femmes et porté par les hommes et les femmes, ambitionne de célébrer et valoriser la créativité féminine sous tous ses aspects et de retracer l’apport inestimable de la femme dans l’histoire locale, régionale et nationale. La finalité de cette manifestation s’inscrit d’abord dans le cadre des Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi et du processus de réformes initiées par le Souverain qui accorde à la femme une place particulière dans le développement de la société marocaine.

C’est uniquement un hommage à la créativité de la femme tétouanaise ?
Le festival se déroule, il est vrai, à Tétouan et la première édition célébrera naturellement la femme tétouanaise, mais pas seulement puisque les talents d’autres contrées seront également à l’honneur pour le grand bonheur des festivaliers.

Quels sont les objectifs du festival ?
Le festival souhaite mettre en valeur le patrimoine culturel de la ville de Tétouan, n’oublions pas que la médina de Tétouan est classée patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit aussi pour les organisateurs de mettre en exergue la tradition d’ouverture et de tolérance de cette ville où ont toujours cohabité, en harmonie, les trois religions, mais également de redonner à Tétouan son image de ville culturelle à dimension méditerranéenne et internationale. Enfin nous souhaitons créer une symbiose et une synergie entre la culture et le projet social, le développement local et l’art, en somme, faire de la culture un vecteur de développement.

Le programme s’avère riche et diversifié. 
Le choix a été dicté par les demandes du public, les spécificités du lieu mais également et peut-être surtout, comme une réponse au principe de la diversité culturelle que le Maroc a toujours défendue et mis en avant. Ainsi, aux côtés des artistes locaux et nationaux de haute facture, se produiront une troupe d’Espagne, pays très proche du Maroc et auquel nous lie une relation ancestrale, un ensemble vocal bulgare, classé patrimoine mondial de l’Unesco, une chanteuse française, parce que la francophonie fait partie de nous, et bien évidemment des artistes arabes de renom. La poésie aussi sera au programme, de même que des expositions d’arts plastiques, de costumes, de bijoux… et je peux vous dire que Tétouan dispose d’un capital conséquent et diversifié en la matière. Ce sera l’occasion, et c’est notre grand souhait, de créer des ponts entre les talents nationaux et internationaux et leurs multiples facettes.

Quels sont les objectifs de l’association «Voix de femmes»?
L’Association «Voix de femmes» s’est fixée comme objectifs principaux de fédérer les forces vives  de Tétouan autour d’un projet générateur d’actions en faveur du développement durable.  A travers des actions ciblées, porteuses de retombées bénéfiques, nous entendons promouvoir le rôle de la femme en tant que vecteur de l’identité culturelle de la ville dans des domaines aussi divers que la tradition orale, le savoir-faire et l’art de vivre.
Les axes autour desquels s’articule l’action de l’association «Voix de femmes», sont l’art,  la musique, la culture, le social et le développement local. L’action de l’association se concrétise par la création d’espaces culturels pérennes, par la réhabilitation des lieux culturels de Tétouan, par l’organisation de colloques, par la promotion des produits du terroir et enfin par l’appui à des associations sociales de promotion de la femme dans toutes ses dimensions.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *