Karima Skalli : «L’amour est ma croyance» interprétée pour la première fois par Karima Skalli

Karima Skalli : «L’amour est ma croyance» interprétée  pour la première fois par Karima Skalli

La tournée que l’artiste marocaine Karima Skalli s’apprête à entamer, très prochainement, est marquée par l’interprétation, «pour la première fois», de la création mondiale intitulée «L’amour est ma croyance». «Le musicien universel algérien, Salim Dada, a opté pour ma voix pour interpréter cette poésie d’Ibn Arabi qu’il a composée. Nous travaillons sur cette œuvre, pour mezzo-soprano, depuis longtemps», précise la chanteuse à propos de ce spectacle. Un concert qu’elle animera le 16 mars à Paris avec l’orchestre et la chorale de l’Université de la Sorbonne lors de l’événement «Au croisement des cultures».
Bien avant ce show, l’artiste donnera le 22 février, qui marque le début de sa tournée, un concert appelé « Le bonheur du chant » avec l’ensemble de Rachid Zeroual au Festival Moussem Tarab organisé à Bruxelles. Lors de cette soirée, la chanteuse interprétera des titres issus du répertoire classique et de la poésie profane et spirituelle. «Karima Skalli, qui se produit rarement en Europe, s’arrêtera pour la toute première fois à Bruxelles», indique une note de présentation de ce spectacle.

Celui-ci sera suivi deux jours après, soit le 24 février, d’un autre qui aura lieu à La Haye où l’interprète se produira aux côtés de l’orchestre hollandais «Ornina». Celui-ci sera, selon ses dires, dirigé par le maestro syrien Majed Saray Eddine. «Ce concert sera célébré pour le bonheur des communautés marocaine et arabe installées aux Pays-Bas», enchaîne la chanteuse qui révèle être également accompagnée du maestro marocain Mustapha Regragui pour les fins de ce show.

De surcroît, l’artiste se rendra le 1er mars à Manama où elle s’affichera avec une troupe locale du Bahreïn le temps du festival «Printemps de la culture».
Et ce n’est pas tout ! La chanteuse sera le 6 mars à Beyrouth l’invitée d’honneur du centre pour les femmes relevant de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie occidentale (ESCWA) à l’occasion de la journée mondiale de la femme.

Cette tournée internationale sera suivie d’autres spectacles au Maroc que l’artiste «prépare pour le mois d’avril».
Interrogée par l’occasion à propos d’œuvres religieuses dédiées au Ramadan, la chanteuse, connue également pour l’animation de concerts caritatifs et qui dit avoir finalisé l’album «Laila», estime que celles-ci «ne sont pas censées être lancées pour la seule fin du mois sacré». Une idée pertinente !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *