«Kasma» en pleine deuxième tournée dans le milieu rural

«Kasma» en pleine deuxième tournée dans le milieu rural

La pièce de théâtre a été interprétée dans plusieurs villes et localités

L’association Issil pour le théâtre et l’animation culturelle est en pleine tournée encore une fois pour partager davantage sa pièce de théâtre « Kasma » (La part) avec le public. Cette fois-ci, la troupe regroupant des artistes faisant partie de cette structure, qui initie cette œuvre avec le soutien de la Fondation Friedrich Ebert, entame sa 2ème tournée dans le milieu rural. Ainsi, ce groupe de comédiens se rendra du 14 au 20 mai dans plusieurs villes et municipalités pour présenter encore une fois cette pièce de théâtre.

Déjà, la troupe a récemment fait escale lors du même mois en cours à Kelaa des Sraghna, Ait Ourir, Sidi Rahal et Hay Hassani à Marrakech.

L’objectif étant, selon l’association, de «cibler davantage les zones où les mécanismes de gestion coutumiers s’imposent parfois à la loi». Comme le précise cette structure, le fait de se rendre à des zones où les femmes accèdent difficilement à l’information sur leurs droits et sur les mécanismes pour les protéger semble légitime.

Mieux encore, Issil propose, à travers ce projet «singulier», encore une fois une réflexion artistique et sociale sur le thème du droit successoral au Maroc en vue d’alimenter le débat public sur ce sujet. Dans l’intrigue, la pièce «Kasma» se construit autour de plusieurs histoires de différentes familles qui vivent des conflits et des tensions liés au partage de l’héritage. «Dans toutes ces micro-histoires, les relations humaines se définissent à travers le statut social et familial de chaque membre. Le rapport et les droits sur le legs familial sous toutes ses formes déclenchent d’une manière transversale des tensions qui révèlent une certaine injustice», détaille la structure.

Cela étant le texte de la pièce est écrit par le dramaturge et chercheur Issam El Yousfi. La mise en scène étant conçue par le comédien Messaoud Bouhcine sur une scénographie de Rachid El Khatabi. Quant au casting, il est composé de comédiens de renom, notamment Fadila Benmoussa, Wassila Sabhi, Benaissa El Jirari, Farid Regragui et Said Ait Bajja.

Pour rappel, cette tournée fait partie d’un programme initié en 2017. Déjà, la pièce a été interprétée dans de grandes villes, à savoir Rabat, Casablanca, Meknès, Tétouan, Tanger et Marrakech. En 2018, l’œuvre «Kasma» a entamé sa tournée dans le milieu rural et a été jouée dans 11 localités. Il s’agit de Tiflet, Sidi Bouknadel, Ain Atiq, Moulay Idriss, El Hajeb, Azrou, Errachidia, Ouarzazate, Ait Melloul, Ounagha et Essaouira. A travers cette deuxième tournée, l’œuvre touchera des localités dans le fin fond du Maroc.

Dates à retenir

• 16 mai à la Maison de jeunes de Ghafsai.

• 17 mai à la Maison de jeunes de Taounate.

• 18 mai au Centre socioculturel d’Imzouren.

  19 mai à la Salle de représentation Moulay Al Hassan    d’Al Hoceima.

• 20 mai à la Salle de la Bibliothèque municipale de Targuist.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *