Khaled enflamme la scène à Laâyoune

Khaled enflamme la scène à Laâyoune

Les habitants de Laâyoune et ses visiteurs ont vibré, samedi dernier, au rythme d’une soirée musicale peu ordinaire, animée par Khaled, qui a tenu à assister et à partager de beaux moments avec son public marocain sahraoui.
Avec son Darâa (habit traditionnel sahraoui), Khaled a donné un concert merveilleux devant plus de 30 mille spectateurs venus de toutes les villes du Sud du Royaume. Ainsi pendant plus d’une heure et demie et dans la célèbre place Almichouar, Khaled a pu semer la joie parmi ses fans venus nombreux pour assister à ce spectacle qui s’inscrit dans le cadre de la deuxième édition du Salon international du dromadaire. Lors de son concert programmé à minuit, le chanteur algérien est entré en scène avec son fameux  large sourire déclarant que «la ville de Laâyoune lui tient à cœur autant que les autres villes marocaines».
Durant ce concert événement organisé à Laâyoune , chef lieu du Sahara marocain, samedi 31 octobre, le public a chanté en cœur tous les tubes de Khaled, de Aicha à Wahrân en passant par Bakhta  Abdelkader ya Boualem et Yamina, lui donnant ainsi la réplique.
Khaled, accompagné d’un orchestre composé de musiciens algériens, français et marocains, a donné un concert de haut niveau. Il a subjugué  son public par ses plus grands succès. Avec un public extraordinaire de jeunes et moins jeunes, et des familles  sahraouies, Khaled a ravi son grand public avec ses rythmes, sons et paroles tirées de son riche répertoire musical, usant  des rythmes et des instruments orientaux combinés aux rythmes (pop et autres) et instruments occidentaux (synthétiseur et saxophone). 
«C’est un honneur pour moi de chanter dans cette ville. Ce concert m’a permis de découvrir la beauté de cette ville chaleureuse et accueillante», a t-il indiqué lors d’un point de presse tenu en marge de son concert.
Ce concert musical a été également l’occasion pour le public de Laâyoune de découvrir de très belles compositions tirées du répertoire riche de Khaled, qui a confirmé une fois encore que la musique est le meilleur moyen de communication et d’échange entre les peuples.
Pour les Marocains sahraouis de Laâyoune, la soirée animée par Khaled  a une  fois de plus montré au monde la situation de quiétude et de paix dans laquelle vit la population locale contrairement à la propagande de telle ou de telle partie. Elle a dévoilé l’essence des Marocains sahraouis, leur hospitalité, enracinés et puisant dans les  valeurs de paix, de tolérance, d’amitié, de partage et de générosité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *