L Institut français de Tanger dresse son bilan d activités : 250 événements par an pour promouvoir la langue française

L Institut français de Tanger dresse son bilan d activités : 250 événements par an pour promouvoir la langue française

L’Institut français de Tanger est une véritable PME avec un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros. C’est ce qu’a annoncé Alexandre Pajon, directeur de l’IFT, lors d’une soirée organisée, jeudi 14 mars, par l’Institut en partenariat avec le consulat général de France à Tanger. Grâce aux grands événements organisés avec le soutien de ses principaux partenaires, l’IFT s’engage depuis sa création «à apporter notre contribution à l’échelle du réseau de l’Institut français du Maroc et au rayonnement de la région dans le cadre de la coopération franco-marocaine», a-t-il affirmé.
L’Institut a parmi ses missions, d’après les responsables de l’IFT, la promotion de la langue française et l’enseignement supérieur à travers des partenariats et coopérations. «Le Maroc compte 30 mille étudiants en France», a précisé M. Pajon. Ce dernier a poursuivi que l’IFT est marqué par l’histoire intellectuelle et artistique de Tanger, une ville en pleine mutation. «Les nouvelles formes de consommation culturelle propres à la région tangéroise demandent une adaptation constante de l’Institut français et ont justifié la création d’une offre en formations artistiques pour les jeunes Marocains», a-t-il ajouté. Selon les responsables de l’IFT, l’Institut programme dans le cadre de sa saison culturelle quelque 250 événements par an. Il se prépare à organiser, en mai prochain, et en partenariat avec l’Association Tanger région action culturelle (ATRAC), la 17ème édition du Salon international des livres et arts. Créé en 1996, ce Salon se distingue par ses activités de qualité portant sur des thèmes d’actualité, animés par des écrivains, chercheurs et conférenciers de renommée internationale. Soulignons que l’IFT a réussi à faire de son siège un bel espace se présentant comme une plate-forme d’appui logistique de toutes ses activités (cours, médiatique, débat d’idées…), programmées au cours de l’année. Équipée de manière professionnelle, la Galerie Delacroix, créée en 1987, gère un fonds de 4.500 pièces, digne d’un petit musée. Cet établissement constitue la fierté de l’Institut comme un lieu de débat et une vitrine au service du dialogue des artistes Nord-Sud. L’IFT vient même de renforcer, ces dernières années, ses espaces par l’aménagement de la salle Beckett qui se distingue par son emplacement au centre-ville et ses capacités d’accueil de 170 places. En plus des activités de l’Institut, les locaux de ce bâtiment sont dédiés à accueillir des événements organisés à Tanger dans le cadre des partenariats conclus avec les organisateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *