La 11ème édition du L’Boulevard est de retour au COC

La 11ème édition du L’Boulevard est de retour au COC

«L’Boulevard est de retour. Et il revient de loin». Après avoir été annulé en 2009, à cause des problèmes financiers et surtout après avoir «sacrifié» sa 11ème, «pour la construction d’un rêve autrement plus grand. Boultek, centre de musiques un espace dédié aux esprits libres et à la création urbaine», selon les organisateurs, L’Boulevard revient cette année du 13 au 16 mai au stade du COC de Casablanca ,a-t-on révélé, lors de la conférence de presse présentant l’événement mardi 27 mai. Son retour s’annonce «présomptueux , fier, pressé, excité, déchaîné et nostalgique», souligne l’équipe EAC-L’Boulvart, organisatrice de l’événement dans l’à propos de cette 11ème édition, ajoutant: «les querelles de génération apaisées, les dettes épongées, les volontés accordées, les valeurs intactes. Le rêve valait le sacrifice». Près d’une trentaine de groupes de musique urbaine venant d’ici et d’ailleurs donneront le ton à cette édition dont la tête d’affiche tant attendue depuis des décennies par les fans de métal marocains est résolument le groupe brésilien Sépultura. Créée au milieu des années 80 cette légende du Metal, sera en clôture dimanche 16 mai lors de la journée Rock qui verra la participation d’autres groupes marocains comme Sakadoya, atmosphère, Chemical Bliss, «pour couvrir le souvenir d’un sinistre anniversaire. Do Rock not Bombs», dit l’équipe EAC-L’Boulvart. Par ailleurs, notons que chacune des journées des quatre du L’boulevard est réservé à un genre musical précis avec les habituelles révélations du tremplin 2010. Jeudi 13 mai, c’est le hip hop, avec des noms comme «Delinquent habit» des USA, les rappeurs Chaht man et Hablo de Casablanca, Muslim de Tanger et qui vient de sortir «Al Tamarrod» son 4ème album. Le rock et la musique électro prennent le relais vendredi 14 mai. On cite les rockers Hoba hobas Spirit, le groupe maroco-italien Hardonik, l’artiste Kareem Raihani et pour l’électro Chinese Man ( France), Pro7 (Maroc-france), Kareem Raihani (Maroc-Italie), Dj Zoutman (Pays-bas). Samedi 15 mai est journée fusion/ éléctro/ rock. On aura droit à Haoussa, Le peuple de l’herbe, (France) entre autres. Par ailleurs, cette édition sera aussi marquée par la résidence d’artiste Regards Croisées coproduite par L’Boulevard et le festival Pirenos Sur (Espagne) et où prennent part cinq musicien espagnols et quatre marocains. On note aussi tout autour du L’Boulevad, le souk associatif, urbain et musical où sont vendus les cds, t-shirts et autres autoproductions de jeunes artistes, ainsi que l’exposition collective du L’Boulevard et qui rassemble sept artistes contemporains de la scène urbaine du 13 au 16 mai à la Villa des arts de Casablanca.
Le batiment de la villa des arts est entièrement tagué pour l’occasion. Notons aussi que le sponsors officiel du L’boulevard à partir de cette édition et durant trois ans est Inwi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *