La 2e édition démarre ce mardi : Enfin un parrain pour le Festival ciné plage de Harhoura

La 2e édition démarre ce mardi : Enfin un parrain pour le Festival  ciné plage de Harhoura

Le 2ème Festival ciné plage, qui se tient du 22 au 26 août à Harhoura, a «pour la première fois un parrain». La nouveauté est précisée par Saâd Achebour, secrétaire général de l’Association marocaine des arts sans frontières, initiatrice du festival et dont il est le directeur logistique. «Il n’existe pas de festival au Maroc qui prévoie un statut de parrain», explicite-t-il.

Outre ce parrain, à savoir l’artiste Rachid El Ouali, le festival, présidé par Abdelouahed Mjahed, compte à son actif un président d’honneur en la personne de Driss Roukh.

Cette année, le festival innove en programmant également l’œuvre cinématographique amazighe «Addour» d’Ahmed Baidou parmi les six films en compétition. Quant à l’ouverture du festival, elle est, selon M. Achebour, assurée par le court-métrage «Tikitat-A-Soulima» de son réalisateur Ayoub Layoussifi.

La deuxième édition de cette manifestation qui se tient aux bords des plages de Harhoura est également marquée par l’organisation d’activités touristiques et de formation. Ainsi, les ateliers programmés abordent la réalisation de la production et du scénario. Ces ateliers sont destinés aux jeunes et étudiants intéressés par l’audiovisuel. Quant à la visite touristique, elle est prévue vers les grottes de Harhoura. Comme elle peut prendre une forme scientifique afin d’éclairer les artistes présents sur les espèces en voie de disparition à la plage de cette petite agglomération.    

Les autres nouveautés du festival consistent en des visites à caractère social pour une maison de retraite, un orphelinat et un camping national de Harhoura. 

Ceci étant, le concept du festival est, selon son directeur logistique, unique dans les pays africains et arabes. «Nous sommes en train d’étudier une collaboration avec des Sénégalais qui veulent mettre en place la même idée», enchaîne M. Achebour. Le secrétaire général de l’association rappelle également que ce sont des familles qui fréquentent le festival ciné plage de Harhoura. Aussi, les films sélectionnés en compétition mettent, selon ses dires, les festivaliers à l’aise. De plus, des touristes assistent également à ce festival pour regarder des films en plein air.

Pour rappel, la 1ère édition de cette manifestation cinématographique s’est tenue l’an dernier au mois de juillet. La 2ème édition qui se tient cette année en août est, de surcroît, prévue de rassembler plus de 300 artistes issus de plusieurs villes du Royaume. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *