La danse «Taskiwin» en fête à Taroudant

La danse «Taskiwin» en fête  à Taroudant

La «Taskiwin», danse aux allures d’art martial caractéristique du Haut-Atlas occidental, sera en fête le 22 décembre à Taroudant. 

Un festival, prévu à la place 20 Août de la ville, mettra en valeur ce patrimoine culturel immatériel désormais inscrit sur la liste de l’Organisation de l’ONU pour l’éducation, la science et la culture. Cette danse, essentiellement masculine, tire son nom de la corne à poudre que porte chaque danseur sur son épaule gauche, tiskt (pluriel: Taskiwin ).

Les mouvements consistent à faire vibrer les épaules au rythme des tambourins et des flûtes, pour restituer des épisodes guerriers, d’héroïsme et de bravoure. En 2017, elle a été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco qui nécessite une sauvegarde urgente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *