La danse urbaine contre la drogue

La danse urbaine contre la drogue

Promouvoir la danse hip hop et faire connaître les valeurs et la portée sociale et culturelle de ce mouvement, tels sont les objectifs de la 6ème édition du Festival Freestyle Maroc Urban Dance qui se déroule du 16 au 20 décembre à Meknès sous le thème «Les arts urbains contre la drogue». Cette événement, créé en 2005, est une référence en matière de danse urbaine et de culture hip hop au Maroc. Organisé par l’Association Espoir jeunesse Maroc et sous l’égide de la Fédération royale marocaine des sports aérobic et fitness, cet événement réunit à chacune de ses éditions un plus grand nombre de danseurs marocains et étrangers. Selon Amine Wakrim, fondateur de la Freestyle Maroc Urban Dance : «l’objectif de cet événement est la transmission des valeurs du mouvement hip hop à un niveau tant social que culturel. Cette forme de danse souvent pratiquée de manière informelle s’inscrit comme une véritable alternative à la violence, favorisant la mixité sociale et l’ouverture des jeunes via les échanges nationaux et internationaux».  Plus de 250 participants filles et garçons âgés entre 13 ans et 38 ans auront l’occasion d’offrir au public Méknassi les différents shows de danse hip hop. Neuf catégories de compétition entre Battel Dance Debout et Battels Breakdance sont programmés. Le gagnant ou la gagnante aura la chance de représenter le Maroc dans l’une des compétitions internationales à l’étranger. Selon les organisateurs de cet événement, un jury de professionnels venant de différents pays sera appelé à juger le niveau des participants. Cet événement vise à promouvoir la danse hip hop et faire connaître les valeurs et la portée sociale et culturelle de ce mouvement. «L’organisation d’un événement majeur pour la culture hip hop de renommée nationale et internationale et en particulier pour l’une de ses composantes: la danse urbaine, l’une des formes d’expression artistique hip hop qui participe le plus à l’évolution de ce mouvement ainsi qu’à celle d’autres styles de la même discipline», a indiqué Amine Wakrim. Cette sixième édition propose outre la compétition et les spectacles de danse, des journées d’initiation et des stages internationaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *