La diversité culturelle et linguistique au coeur des débats

La diversité culturelle et linguistique au coeur des débats

Les travaux de la 1ère Conférence des présidents d’instances de régulation francophones se sont poursuivis lundi à Marrakech avec l’examen de nombre de questions ayant trait à la régulation audiovisuelle, à la diversité culturelle et linguistique ou encore à la diversité et au pluralisme du paysage de l’audiovisuel. Dans son exposé sur le thème «échange d’expériences : régulation opérationnelle de la diversité culturelle et linguistique : le cas de l’audiovisuel marocain» : Ahmed Ghazali, président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), a mis l’accent sur les différents aspects de la diversité au Maroc, à savoir la diversité géographique, celle des bassins de vie, la diversité linguistique et celle générationnelle, faisant savoir que le Maroc est une société multiculturelle. Et de poursuivre que grâce notamment à l’interaction régulière et constante des Marocains du monde avec leur pays d’origine, les échanges culturels contribuent à une plus grande multiculturalité, particulièrement au sein des nouvelles générations. M. Ghazali a indiqué, en outre, que le brassage des populations et cultures et leur répartition dans le territoire fait que la question de la diversité culturelle au Maroc ne se pose pas en termes de minorités ethniques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *