La musique Jazz possède son temple à New York

«Jazz at lincoln Center» est le nom du temple consacré à la musique Jazz qui vient d’ouvrir ses portes à New York. Fort de trois salles de concert, le Rose Theater, la salle Allen, et le Dizzy’s club  » Jazz at Lincoln Center  » se veut désormais la plus importante institution à but non lucratif jamais consacrée au jazz.
L’ouverture de  » Jazz at Lincoln Center  » marque une nouvelle ère pour le jazz, estime Wynton Marsalis, trompettiste et également directeur artistique de ce nouveau centre. « En tant qu’artistes, nous avons continué à évoluer, mais pas nos lieux de concert. Alors nous avons construit une maison qui rime avec la manière dont le jazz fonctionne et surtout sonne », a-t-il souligné. Doté d’une enveloppe financière de quelque 128 millions de dollars,  » Jazz at Lincoln Center « , dont la construction a pris quatre ans, comprend également des salles de cours, de répétition et des studios d’enregistrement.
Pour célébrer cette inauguration, trois semaines de festival sont organisées à partir du 18 octobre au « Jazz at Lincoln Center  » avec, notamment, l’Afro-Latin Jazz Orchestra d’Arturo O’Farrill, Tony Bennett, Cassandra Wilson, Dianne Reeves, Abbey Lincoln, et toute la dynastie Marsalis.
«Jazz Lincoln Center» se veut un centre de la promotion de la musique Jazz. Un façon de se remémorer les grands classiques et aussi de contribuer à l’évolution de ce genre musical. Un style qui possède de nombreux fans à travers le monde.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *