La presse écrite au Maroc est un modèle à suivre dans le monde arabe

«La presse écrite au Maroc a connu des avancées considérables, faisant du Royaume un modèle à suivre en la matière dans le monde arabe», a affirmé le président-directeur général de Sapress et président du Conseil d’administration de l’Union des distributeurs arabes de presse (UDA), Mohamed Berrada. «Ce progrès est à mettre au compte de l’attention portée aux droits de l’Homme et aux libertés publiques au Maroc», a estimé M. Berrada dans un entretien à la MAP, à l’occasion de l’annonce de la tenue à Damas en novembre prochain du 35ème congrès de l’assemblée générale de l’UDA. « L’élargissement des libertés publiques et le développement des droits de l’Homme ont eu pour effet certain d’encourager la parution de nouvelles publications et l’investissement dans ce domaine», a-t-il ajouté. Evoquant l’attention dont fait objet désormais l’investissement dans la presse, M. Berrada a fait remarquer que si l’acquisition d’une imprimerie était considérée, il y a quelques décennies, comme une aventure dont la non-faisabilité économique était établie, l’entreprise de presse est aujourd’hui bien en place et la publication de journaux est devenue une activité rentable et un investissement qui doit requérir une attention particulière. M. Berrada s’attend à davantage de développement du secteur au vu des subventions octroyées à la presse nationale, ainsi que des modifications prévues dans le cadre législatif de la profession, qui auront pour objectif la consécration de la liberté de la presse et l’organisation du secteur.
Concernant la distribution des journaux au Maroc, M. Berrada a précisé que le Royaume compte plus de 8.000 points de vente couvrant l’ensemble du territoire, et recevant les différents titres dans les meilleures conditions, en dépit des contraintes liées à l’éloignement de certaines zones et à la hausse des coûts de commercialisation.

• Ali Sfaoui (MAP)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *