La Région Casablanca-Settat et l’Upem lancent les prix littéraires

La Région Casablanca-Settat et l’Upem lancent les prix littéraires

Le gagnant de chaque catégorie recevra un 1er prix de 50.000 MAD

En partenariat avec l’Union professionnelle des éditeurs du Maroc (UPpem), la Région Casablanca-Settat lance quatre prix littéraires. Cette initiative a pour objectif de promouvoir la culture et la lecture, et faciliter l’accès aux activités qui lui sont liées. «Grâce à une collaboration synergique entre ces deux partenaires, elle permettra de s’inscrire dans une dynamique de développement de la culture en général, et de l’écriture et de la lecture en particulier, via l’octroi de prix récompensant les essais et ou romans de l’année dans les trois langues du pays», expliquent à ce sujet les initiateurs. Dans ce sens, les deux partenaires lancent les prix littéraires, dont ils ont choisi d’attribuer les noms en référence à des figures marocaines marquantes et symboliques.

On retrouve en effet le Prix Mohamed Zefzaf (Prix littéraire de l’essai ou du roman de l’année en langue arabe), Prix Driss Chraïbi (Prix littéraire de l’essai ou du roman de l’année en langue française), Prix Mohamed Zerktouni (Prix littéraire de l’essai ou du roman de l’année en langue amazighe) et le Prix Tayeb Saddiki (Prix littéraire de la traduction de l’année). Selon les organisateurs, ces prix récompensent une œuvre essayiste, qui peut être sociologique, anthropologique, sociétale, sociopolitique, ou un écrit romanesque.

Le concours est ouvert à tous les ouvrages imprimés et publiés par des éditeurs du 1er janvier au 30 novembre 2018. Le gagnant de chaque catégorie recevra un 1er prix de 50.000 MAD. Par ailleurs,  les membres du jury ont été choisis parmi les intellectuels et les professionnels du monde de la culture. «Composé d’une dizaine de personnes, les noms des membres du jury seront tenus secrets jusqu’à la date d’annonce des gagnants», explique-t-on. Et d’ajouter qu’ils recevront les exemplaires à lire et tiendront plusieurs réunions de présélection, de coordination et de détermination des finalistes.

La délibération se fera par voie de vote à bulletins secrets et à la majorité absolue pour chacune des quatre catégories. Notons que la remise des prix se fera en marge du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca (SIEL) qui se tiendra au mois de février 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *