La télé amazighe émettra en 2007

La télé amazighe émettra en 2007

C’est officiel. La chaîne de télévision amazighe diffusera ses programmes à partir du deuxième semestre 2007. Décision qui a été prise lors de la réunion de mercredi dernier entre les responsables de l’Institut royal Amazigh et le ministre de la Communication, Nabil Benabdallah. Cette rencontre, à laquelle ont également pris part des responsables de la SNRT, avait pour but de fixer les détails du contenu de cette chaîne. Plusieurs éléments ont été évoqués lors de cette réunion, notamment le coût de ce projet, actuellement estimé à 50 millions DH. Le comité de pilotage, constitué essentiellement de la SNRT et de l’IRCAM, se donne d’ores et déjà rendez-vous le 27 décembre pour conclure définitivement les clauses de la gestion de cette chaîne intitulée provisoirement «Tamazight». «Pour l’instant, il s’agit de discuter des modalités de l’organisation de cette chaîne sans entrer dans les détails», précise une source du ministère de la Communication. La grille des programmes sera validée par le comité de pilotage. Elle sera composée de rendez-vous fixes avec une tranche horaire consacrée aux émissions produites en externe par le biais de partenariats avec des sociétés de production.  Selon une source de l’IRCAM, cette institution culturelle possède déjà un stock de produits afférents à la culture et à la langue amazighes qu’elle pourrait mettre à la disposition de la future chaîne. L’IRCAM a également eu recours à l’aide des chercheurs spécialisés dans l’amazighité pour réaliser des concepts d’émissions susceptibles d’intéresser le public. Dans un premier temps, «Tamazight» sera une chaîne hertzienne et diffusera ses programmes six heures par jour uniquement.
A partir de 19heures, les spectateurs pourront donc quotidiennement se brancher sur cette chaîne pour regarder des émissions et autres programmes déclinés dans les trois variantes de l’amazigh ; en l’occurrence le tachelhit, le tarifit et le tamazight. Tous les journalistes amazighophones de la SNRT seront déployés dans cette chaîne qui diffusera ses programmes via la Télévision numérique terrestre (TNT). La même source du ministère de la Communication précise à cet égard que les responsables du projet ont un important défi à relever. «Ce n’est qu’en réussissant ce pari d’émettre sur la TNT que la SNRT et l’IRCAM auront réellement atteint leurs objectifs». Un défi motivé par l’envie de toucher un maximum de spectateurs puisqu’elle se veut une chaîne de proximité. Une fois lancée, elle pourra, selon la même source, faire oublier les protestations de certains milieux associatifs amazighs qui n’ont cessé de dénoncer «le refus» de la SNRT «de réserver 30% du volume horaire des moyens d’information au sein des chaînes de télévision publiques pour l’amazigh» conformément à la convention liant le ministère de la Communication à l’IRCAM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *