La ville de Tétouan fête la bande dessinée africaine

La ville de Tétouan fête la bande dessinée africaine

Pendant quatre jours, des bédéistes du Maroc, d’Algérie, d’Egypte, du Cameroun, de Belgique, du Sénégal et des États-Unis seront au rendez-vous à la 6ème édition du Festival international de la bande dessinée de Tétouan. Organisé par l’Institut des beaux-arts de Tétouan (INBA), cette manifestation se déroulera du 27 au 29 mai. Une édition dédiée à la bande dessinée africaine et qui vise particulièrement la promotion de cette art de l’imaginaire en tant que moyen de sensibilisation et compréhension entre les peuples. Le festival ouvre à cet effet sa programmation aux jeunes talents et aux amateurs. «On a voulu rendre ce petit geste aux pays africains. On a voulu également varier le thème par rapport aux autres festivals», a indiqué à ALM Jaouad Diouri, commissaire du festival et responsable du projet. «Il y aura des journées d’animation, des concerts de musique pendant les quatre journées et les visites des élèves de Tanger au festival», a ajouté M.Diouri. Une exposition publique sera exclusivement consacrée au répertoire de la BD marocaine, produite au Maroc ou ayant pour objet principal le Maroc. «Cette initiative vise à faire connaître les talents marocains du 9ème art et à inventorier les productions en bande dessinée relatives au Maroc». Figurent également au menu des expositions de travaux de bédéistes africains et des ateliers pour jeunes et étudiants. La manifestation sera également marquée par l’organisation du concours du meilleur album de bande dessinée auquel participeront quinze jeunes talents sélectionnés dans divers pays d’Afrique, et qui produiront un album collectif. Des spectacles de musique et de danse africaine accompagnés d’improvisations en BD, seront également organisés lors de ce festival qui rendra hommage à des bédéistes et auteurs marocains. Plusieurs artistes sont invités à cet événement tels : JF Chanson, auteur et dessinateur, en résidence au Maroc, Philp Xavier, auteur et dessinateur franco-américain, Slim, auteur, dessinateur, caricaturiste algérien, le Camerounais Simon Mbumba, vice-président de l’Association l’Afrique dessinée, TT Fons, auteur, dessinateur et humoriste sénégalais, Hamid Bouhali, dessinateur et caricaturiste marocain et le Belge Denis Larue, auteur, dessinateur et fondateur de la section BD à l’INBA en 2003 et l’égyptien Mohamed Ghazala, président de l’Association internationale du film d’animation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *