Lalla Laâroussa attend son premier bébé

Lalla Laâroussa attend son premier bébé

ALM : Depuis plusieurs semaines, une rumeur sur votre mort et celle de votre mari, qui serait survenue à la suite d’un accident de circulation, enfle. Comment avez-vous réagi en l’apprenant ?
Bouchra Zariouh : Cette rumeur “enfle“ effectivement depuis plus de deux mois. Mon mari et moi l’avons apprise durant le Ramadan à Tanger. Certaines personnes racontent que nous sommes morts dans un accident de route. D’autres disent que nous sommes hospitalisés dans un état très grave. C’est insensé !
Nous étions à la fois surpris et en colère contre les personnes qui ont coloporté cette assertion totalement infondée. Très vite, elle s’est propagée dans les différentes villes marocaines et même en Europe. Des amis et des membres de la famille inquiets appellent, entre autres, de Rabat, de Fès, de Témara, de Hollande et de France. Ils appellent et réappellent pour s’assurer qu’il s’agit uniquement d’une mauvaise blague, qui, d’ailleurs, n’a rien d’un fait marrant. Sincèrement, j’étais en colère. J’avais du mal à comprendre le pourquoi de la chose. Ceux ou celles qui l’ont inventée cherchent quoi exactement ? Cherchent-ils à nous faire du mal ou à plaisanter ? Je ne trouve pas de réponse. Il est vrai qu’une rumeur reste une rumeur. Mais une fois lancée, c’est fini. Elle est là avec tout son lot de malheurs.
Souvent, les mots ont un pouvoir destructeur plus que les actes. Ils peuvent détruire et briser des vies.
La rumeur sur notre mort a perturbé et inquiété nos proches, nos amis et les personnes qui nous ont connus à travers l’émission Lalla Laâroussa mais, Dieu merci, elle n’a pas eu de conséquences sur notre vie familiale.

Avez-vous de bonnes nouvelles à nous annoncer ?
La bonne nouvelle est que je suis enceinte. J’attends un bébé. Une joie immense nous envahit. Mon mari et moi sommes aux anges. Nous attendons avec impatience l’arrivée de notre premier enfant. C’est un grand bonheur de vivre ces moments intenses d’émotions. Comme vous savez, la venue d’un bébé est un événement exceptionnel qui nécessite des préparations. De même, avoir un enfant est un événement important dans la vie d’une femme. Je suis heureuse et j’essaie de faire tout mon possible pour ne pas laisser cette fâcheuse rumeur gâcher mon bonheur.

Parlez-nous de votre voyage de noces à l’étranger ?
Après la cérémonie du mariage à Marrakech, un grand moment de bonheur qui restera graver à jamais dans notre mémoire, nous avons eu notre appartement à Larache. C’est un bel appartement composé d’un salon, une chambre à coucher pour les parents et une autre pour les enfants, une cuisine, une salle de bains et deux balcons. Nous avons une belle vue sur l’oued Loukous.
Nous avons également reçu l’ameublement du salon et de la chambre à coucher. Après quoi, nous nous sommes envolés vers la Thaïlande, pays du sourire et de la gentillesse comme on dit. Nous sommes partis au début du mois de décembre dernier. C’était comme dans les histoires de mille et une nuits. Tout est beau. Le paysage, les gens, c’est vraiment magnifique. Nous avons passé un agréable séjour dans ce pays où nous sommes restés une vingtaine de jours. Nous avons visité deux villes, à savoir Bangkok, la capitale du pays, et Pattaya, une belle station balnéaire. Un guide nous a accompagnés pour nous faire visiter les lieux et les monuments qui font la fierté des Thaïlandais. Nous avons passé une semaine à Bangkok. C’est une immense et fascinante métropole avec ses beaux édifices que sont les temples, le Palais royal, le musée d’art, les marchés, etc. Le reste de notre séjour, nous l’avons passé à Pattaya.
Il était prévu de passer quelques jours en Malaisie, mais nous avons préféré rentrer pour fêter l’Aïd-Adha (fête du Sacrifice) en famille.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *