Lancement des festivités dans plusieurs villes : Un programme varié pour célébrer le Nouvel An amazigh

Lancement des festivités dans plusieurs villes  : Un programme varié pour célébrer le Nouvel An amazigh

C’est en grande pompe que Id Yennayer sera célébré cette année dans plusieurs villes du Royaume. Le premier jour de l’année 2968 coïncidera avec le 12 janvier 2018. L’occasion pour plusieurs associations d’organiser un panel d’événements festifs.

Dans la ville ismaïlienne notamment, le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix compte bien marquer le coup. Il organise en effet, du 26 au 28 janvier la 5ème édition du Festival international du Nouvel An amazigh, placée sous le thème «Le dialogue des cultures et la question de l’identité». Pour ce faire, le programme propose une conférence internationale axée sur les questions liées à la thématique. Celle-ci connaîtra la participation de plusieurs intellectuels venus en plus du Maroc de plusieurs pays dont notamment l’Egypte, Tunisie, l’Algérie et le Yemen. Au menu de cette manifestation figurent, entre autres, des soirées et spectacles artistiques. Selon les organisateurs, les activités du festival se dérouleront dans de nombreux espaces de la ville de Meknès.

A Casablanca, l’Association EAC Boulevard, en partenariat avec «Tamaynut», organisation à but non lucratif, organise ce vendredi soir au centre de musiques actuelles Boutlek une grande soirée pour célébrer le Nouvel An. Au programme, un DJ set afro-ethnic de MR ID, suivi d’un concert découverte avec le duo de la chanson amazighe Amawas et Artuf, avant de finir en beauté sur les chants du Moyen Atlas avec la diva Hadda Ouâkki. La capitale du Souss abritera, quant à elle, les festivités du Nouvel An. Le public gadiri aura rendez-vous avec plusieurs activités concoctées par l’association «Tayri N Wakal» en partenariat avec l’Institut royal de la culture amazighe. Au programme, une conférence prévue sur le thème «De l’Institut royal de la culture amazighe au Conseil national des langues et de la culture marocaine».

Celle-ci sera animée par une pléiade d’académiciens et de chercheurs concernés par la culture amazighe. Le programme établi par l’association prévoit également des hommages à plusieurs figures de la scène intellectuelle, artistique, sportive et économique, notamment Mustapha Moucharik, Rachid Aslal, Mustapha Ouchrif, et Houcine Bakri Elafrni. L’association offre également au public une grande soirée prévue à la plage d’Agadir. Elle connaîtra la participation de plusieurs artistes dont Ahmed Amayno, Fatima Tabaamranet et Fatima Tachnoukt. Un Salon dédié au livre amazigh et une exposition d’art plastique sont également au menu. La commémoration d’Id Yennayer est au fond une célébration de la terre, de l’homme et de la mémoire, en tant que composantes essentielles d’une identité nationale multiple et forte de ses affluents.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *