L’Art et le Sport

L’Art et le Sport

Sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et à l’occasion de la Fête du Trône, l’Association marocaine «Femme, Sport et Culture», organise en partenariat avec l’Association internationale «Art Train de Norvège» l’exposition internationale des arts plastiques sous le thème « Maroc, source de tolérance et d’échange ».
Plus de dix-huit pays prendront part, du 15 au 27 courant, à cette manifestation culturelle internationale, la première du genre dans notre pays : Maroc, Allemagne, Arménie, Italie, Irlande, Brésil, Norvège, Portugal, Russie, Finlande, Espagne, France, Belgique, USA, Grèce, Angleterre, Australie… Cet événement, comprendra des oeuvres d’artistes étrangers, (Catherine Juyce Planke, Beate Rosenfeld, Giancarlo Zamponi, Ritta Tuppurainen…), marocains (Chaibia Tala,l Najia Bennis, Ahmed Jarid, Malika Augueznay, Mahi Benbine, Chtioui Sahbi, Asmaa Lahkim Bennani…), mais aussi marocains résidants à l’étranger, se veut un espace de rapprochement, d’échange de cultures et d’ouverture vers l’autre. Il s’agit également de donner aux artistes marocains l’occasion de découvrir les autres traditions artistiques. Selon Fatima Aouam, présidente de l’AMFSC, le choix du Maroc pour abriter cette manifestation culturelle de dimension internationale s’explique par les valeurs propres au Maroc, terre de tolérance et de dialogue. « En fait, nous avons établi des contacts avec l’Association «Art Train», par l’intermédiaire de l’un de ses membres, d’origine marocaine.
Les négociations ont duré presque six mois. Après plusieurs visites, les membres de cette association ont décidé d’organiser cette exposition au Maroc », a expliqué Aouam.
Le choix des organisateurs s’est porté sur les villes de Rabat et Casablanca. Ainsi, la première exposition, aura lieu, du 15 au 20 juillet, à Bab El Kebir à Rabat.
Au programme : vernissage avec accompagnement musical, visite guidée des sites historiques de la capitale du Royaume ainsi qu’une table ronde, dont le thème sera «Dialogue des cultures » et qui sera organisée au siège de la CDG à Rabat. Après quoi, les tableaux seront transférés à El Mechouar, à Casablanca.
Outre l’exposition de tableaux, les organisateurs prévoient une visite du village SOS de Dar Bouaaza, de la grande mosquée Hassan II et du quartier Habous de Casablanca. Cette manifestation, qui sera clôturée par un dîner de gala, sera suivie par une visite de la ville de Marrakech. L’idée, pour les organisateurs, est, entre autres, de faire véhiculer cette image du Maroc riche en histoire, mais moderne et ouvert aux autres cultures.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *