Le blues de Sheylann Miles au Mégarama

Le blues de Sheylann Miles au Mégarama

Sheylann Miles sera la princesse de la soul music le temps de deux concerts qui auront lieu au Mégarama de Casablanca le 17 octobre et le 18 à la salle Bahnini de Rabat dans un spectacle de plus de deux heures. La première et deuxième partie de cet événement seront assurées par deux formations qui ne laisseront personne indifférent notamment le groupe marocain K’lma et  le duo gitan Aïcha et Fred Avaro. Ainsi avec Sheylann Miles, un public nostalgique et friand de blues et de gospel pourra retrouver ce son brut des années 60/70. Et pour cause, la chanteuse antillaise propose un répertoire mythique reprenant les titres des géants qui ont révolutionné la musique noire américaine et le rock : Led Zeplin, Janis Joplin, Louis Amstrong,  Tina Turner et bien d’autres.
Le timbre si particulier de la voix Sheylann et le choix judicieux de ses musiciens, les Black Street enrichissent le relief de chacune de ses profondes interprétations. Sheylann est une artiste en pleine éclosion et qui n’a pas choisi la route la plus facile pour poursuivre son eparcours artistique. Elle fait partie de ces artistes qui défient les tendances de la musique de variété. Elle puise son art et son énergie débordante de son vécue (pas toujours facile), sa passion et son respect pour ses idoles. Son blues n’a rien à envier à celui des esclaves noirs américains. Il est vrai.
C’est celui d’une femme qui déborde d’amour, qui pleure son désespoir et hurle celui des millions de femmes et d’hommes broyés et laissés pour compte du mauvais côté de la route… Selon Claude Bleses, son producteur au Maroc et gérant de World Show Productions, «après plusieurs années d’absence, la chanteuse de blues et gospel reprend la scène par une grande tournée européenne, mais elle est d’abord de passage au Maroc en octobre pour affiner son tout nouveau tour de chant». Par ailleurs, se produira durant la première partie de ce concert le groupe K’lma. Révélé au grand public à travers la bande-son à succès du film «L’orange amère», le groupe marocain K’lma s’est distingué sur toutes les scènes du Royaume par ses envoûtantes voix du duo Fayçal et Sakina et  la qualité des compositions du reste des membres qui sont tous des auteurs, compositeurs et interprètes de musiques folkloriques et pop-rock «aux sonorités ensoleillées… à (re)découvrir!». La deuxième partie du concert sera quant à elle assurée par le duo gitan, Aïcha et Fred Avaro. Il est tenace, surprenant et doté d’un don extraordinaire pour la guitare. Fredo Avaro quitte le domicile familial en 1983 pour s’installer là où la musique gitane rythme la vie. En 1987, il rencontre Aïcha, chanteuse et danseuse… Elle interprète le flamenco de manière gracieuse et maitrisée. Grâce à une voix authentique et langoureuse, Aïcha dégage un vrai charisme sur scène. En juin 2004, ils rejoignent tous deux la comédie musicale gitane «La légende de Sarah»… Aujourd’hui, le couple gitan «Aïcha et Fred» sillonne la route des spectacles pour partager sa formule guitare endiablée – danse sensuelle… On ne change pas une formule qui marche !


Biographie de Sheylann Miles


Victime d’un grave accident en 2004, qui avait coûté la vie à sa meilleure amie, c’est un véritable miracle qu’elle puisse aujourd’hui réapparaître sur scène. Après 20 jours de coma, elle s’est réveillée avec une paralysie de tout le côté gauche de son corps et qui a duré 9 mois. Ont suivi 2 années d’une bataille acharnée pour vaincre le handicap. L’artiste retrouve finalement l’usage de tous ses membres et surtout de la parole début 2006. Totalement remise, sortie renforcée et plus volontaire que jamais, la chanteuse antillaise enregistre un album d’une incroyable sensibilité, dont quelques titres seront déjà en radio prochainement, notamment une version acoustique de «Proud Mary» et une reprise très personnelle de «What a wonderful world».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *