Le Boulevard des jeunes musiciens : Une aventure qui fête ses dix ans

Le Boulevard des jeunes musiciens : Une aventure qui fête ses dix ans

Le Boulevard des jeunes musiciens, un événement dont la notoriété dépasse aujourd’hui largement le Maroc et qui a permis de déceler des dizaines de jeunes talents notamment avec son « tremplin », fêtera cette année ses dix ans d’existence avec des changements de tailles.
Le «tremplin» du boulevard des jeunes musiciens, rendez-vous organisé depuis les débuts du festival à Casablanca et qui met en compétition de jeunes groupes de musique, se délocalise. Il aura lieu cette année à Rabat au théâtre national Mohammed V, du 9 au 11 juin. «À moyen terme, nous prévoyons de rendre le tremplin itinérant. Nous l’organisons cette année à Rabat. Mais nous espérons au fur et à mesure des prochaines éditions atteindre, en même temps d’autres villes»,  a déclaré à ALM Momo le fondateur du festival Boulevard des jeunes musiciens. «Les organisateurs veulent faire du «Tremplin» et du «L’Boulevard» deux événements distincts et autonomes. Ainsi chacun pourra avoir encore plus de visibilité», affirme Karima Chakiri.
Ainsi cette année ce sont 27 groupes qui concourront dans les trois catégories de la compétition : Rap/ Hip Hop, Rock/ Metal et fusion. Il s’agit de 13 groupes de Hip Hop, 9 autres dans la catégorie Rock/ Metal et 4 groupes fusions en provenance de diverses régions du Royaume notamment de Chaouen, Ouarzazate, Khémisset, Fès, Casablanca, Rabat et autres.
Le jury a retenu ces groupes parmi les 150 maquettes qu’a reçues le festival. Les finalistes repartiront avec un chèque de 20.000DH et de 10.000 DH, respectivement pour la première et la seconde place ainsi qu’une session d’enregistrement de deux titres, chez un studio partenaire. Ils participeront également à un ateliers de formation technique et artistique autour de la scène, pendant une semaine, avant de se produire à la dixième édition de L’boulevard prévue du 19 au 22 juin 2008 à Casablanca.
En plus des groupes en compétition, le show de ce tremplin sera assuré par des invités notamment Desert Rebel, un groupe multiethnique (France / Niger / Algérie) de Rock Touareg et les punks français Dirty Fonzy. Également au programme les Tigresses, un groupe casablancais de rap féminin, ayant remporté le concours «Génération Mawâzine 2008», le rappeur Nores de Salé, Numidiya groupe de fusion de Rabat, Azul de Casablanca et Legend Revival de Settat. Un autre changement de taille est que la dixième édition de L’boulevard (et cela est confirmé par les organisateurs) se déroulera à l’aérodrome de Casablanca du 19 au 22 juin 2008. Par ailleurs, le 10ème anniversaire du festival Boulevard des jeunes sera fêté cette année un peu entre famille. «Nous avons réduit la programmation de groupes étrangers, pour privilégier les groupes locaux. L’année précédente c’était 17 groupes étrangers. Cette année, ils seront au nombre de 5, et plus d’une quarantaine de groupes locaux, les plus en vue dans la scène nationale et qui sont, d’une manière ou d‘une autre, passé par les tremplins du Boulevard des jeunes musiciens», précise Momo. Selon ce dernier, «le talent que détiennent les jeunes malgré le manque flagrant de moyens» est ce qui l’a le plus marqué tout au long de cette «aventure» de dix années. Et de conclure : «La misère n’est pas celle de manquer de chaussures, mais c’est de ne pas avoir de pieds.»

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *