Le CCM dresse son bilan 2011 : 2 millions de spectateurs ont fréquenté les salles obscures

Le CCM dresse son bilan 2011 : 2 millions de spectateurs ont
fréquenté les salles obscures

L’affluence des spectateurs aux salles de cinéma est toujours à la baisse. Selon un bilan établi par le Centre cinématographique marocain au titre de l’année 2011, seulement 2.069.069 spectateurs ont fréquenté les salles obscures en 2011 contre 2.535.829 en 2010. Les statistiques du CCM montrent aussi la baisse des recettes générées par l’exploitation cinématographique. Celle-ci est passée de 72.504.044 dirhams en 2010 à 61.595.914 en 2011. Le nombre d’octroi des autorisations du tournage accordées par le CCM a connu, lui, une hausse en 2011. Selon la même source, «le CCM a accordé pour la période allant jusqu’au 31 décembre 2011 un total de 1.471 autorisations de tournage dont 756 productions marocaines et 715 étrangères». D’ailleurs, le Maroc a accueilli jusqu’au 31 décembre 2011 plusieurs films étrangers pour être tournés sur son territoire. Au total, 9 longs métrages, 5 téléfilms, 5 séries télévisées, 12 courts métrages, 70 films documentaires ainsi que des films publicitaires et reportages TV. S’agissant du fonds d’aide à la production cinématographique, le montant de l’avance sur recettes accordé au soutien à la production cinématographique nationale s’élève à 60 millions de dirhams. Ce montant englobe les avances sur recettes avant et après production ainsi que les primes à la qualité. Celles-ci ont été accordées pour la première fois à deux longs métrages, notamment «Pégase» de Mohamed Mouftakir et «The End» de Hicham Lasri. Par ailleurs, 2011 est une année prolifique pour le cinéma national. Le film marocain a été présent dans 131 manifestations cinématographiques internationales organisées dans les quatre coins du monde. Cette participation s’est soldée par l’obtention de 47 distinctions. Un bilan positif, malheureusement confronté à des salles de cinéma de plus en plus rares. Selon les statistiques du CCM, le nombre de salles est passé de 124 en 2006 à 46 en activité en 2011. Des chiffres inquiétants pour un pays comme le Maroc!

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *