Le cinéma marocain à l’honneur à Las Palmas

Des films marocains sont projetés actuellement  dans le cadre du "Cycle du cinéma africain", organisé par la "Maison  d’Afrique" dans l’archipel des Canaries du 23 janvier au 17 février prochain.
Le public de Las Palmas a ainsi pu suivre, mardi et mercredi derniers, les films  "Le bateau en papier" de Jamal Souissi, "Cadre" de Abdelouahid el Moutanna et  "Quand les hommes pleurent" de Yassmine Kassari.
Les amateurs du 7è Art découvriront également le cinéma marocain à  travers le court métrage "Le cadeau" de Jamal Souissi, dans lequel joue  l’acteur Rachid El Wali et le long métrage "L’ enfant endormi" de Yassmine  Kassari. Le cycle du cinéma africain inaugure les activités de la "Maison d Afrique", une institution créée il y a cinq mois par le gouvernement d Espagne dans le  but de promouvoir davantage le rapprochement entre les populations africaines  et espagnoles.
Des récentes productions africaines, notamment du Sénégal comme "Le prix du pardon" de Mansour Sora Wade, de la République Démocratique du Congo, "La  mémoire du congo en péril",  "Dossier brûlant" de Boubakar Dialou du Burkina  Faso, et "Arlit,  deuxième Paris", d Idrissou Mora Kpaï du Bénin, sont  également projetées devant le public de Las Palmas de Gran Canaria, dans le but de promouvoir le rapprochement du public canarien de la réalité culturelle dans le continent noir.
Organisé en collaboration avec le Festival du cinéma africain de Tarifa  (Cadiz), cette manifestation prévoit une série de rencontres et débats, qui se  dérouleront outre Las Palmas, à Tenerife, Lanzarote et à Fuerteventura.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *