Le compte à rebours est lancé pour le 4ème Festival Mata

Le compte à rebours est lancé pour le 4ème Festival Mata

Le célèbre jeu traditionnel du cheval «Mata» est encore très populaire dans les tribus de la région Tanger-Tétouan. A cet effet, la commune rurale de Had Algharbia se prépare pour abriter, du 20 au 22 mai, les festivités du 4ème Festival international Mata. Depuis son lancement il y a plus de trois ans, «ce festival conserve toujours son principal objectif de ressusciter l’ancien jeu traditionnel Mata, qui constitue un héritage patrimonial et populaire appartenant à la commune rurale de Had Algharbia et sa région», a indiqué le directeur de cette 4ème édition Namat Boughaba lors d’un point de presse organisé, vendredi 14 mai, à Tanger. Organisé par l’Association Al Ghomra pour la culture et le développement (AAGCD), les ateliers de ce festival se dérouleront sous le thème «Le carrefour des cultures en pleine nature». Le programme de cette 4ème édition sera «riche et diversifié en activités culturelles, artistiques et folkloriques. Nous saisissons cette occasion pour organiser des ateliers de sensibilisation à la protection de l’environnement et à la citoyenneté. Une opération de sensibilisation sur le ramassage des sachets en plastique sera organisée au profit de la population rurale, qui constituent un grand danger pour notre santé et l’environnement en général», a précisé M.Boughaba. Et d’ajouter que ce festival prend depuis deux ans une dimension internationale. «Nous invitons ainsi pour cette 4ème édition des troupes folkloriques marocaines et étrangères dont la troupe «Caminos Flamencos» d’Andalousie (Espagne), la troupe américaine «The Moonlighters», la troupe «Islanders» d’Ecosse et la troupe de musique et danse des Andes «Apurimac» (Bolivie)». La journée inaugurale du 4ème festival sera marquée par l’exposition des produits agricoles et artisanaux spécifiques de Had Algharbia et sa région. Et pour donner une ambiance très festive à cette manifestation, les organisateurs ont prévu des scènes qui seront animées par des troupes folkloriques marocaines et étrangères tout au long de cette édition. Les amoureux des planches auront rendez- vous, cette année, avec un spectacle théâtral sur le célèbre site archéologique et historique Zilil, situé aux environs de Had Algharbia. Outre les spectacles de musique et de danse, ce festival se distingue par la programmation de tables rondes et un atelier spécial tapis «Bouchraouit», qui sera destiné aux femmes de la région et encadré par les deux artistes allemands Paco et Margueritta. Et comme les années précédentes, ce 4ème festival prévoit un grand spectacle «jeu de cheval Mata». «Cette compétition annuelle était dans le passé organisée après l’opération de pré-criblage des champs de blé. Le vainqueur est considéré comme le meilleur chevalier de la tribu et méritait de se marier avec la plus belle jeune fille du village», selon les organisateurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *