Le court métrage «La Vitrine» de Mohamed Ahed Bensouda à l’honneur à Saint-Cyprien

Outre «La Vitrine», sept autres films ont été à l’honneur lors de cette rencontre destinée à faire partager des émotions cinématographiques et des expériences autour de la création audiovisuelle dite «indépendante» et provoquer des échanges. La projection de ces courts métrages, documentaires et films de fiction et d’animation a eu lieu en présence de leurs réalisateurs. Né en 1969 à Tétouan, Mohamed Ahed Bensouda compte à son actif plusieurs courts métrages, dont «Les yeux du cœur», «Le cadeau du baptême», «Souffrance», «La Vitrine», «La Jarre» et «Le Silence violé». Ses films ont été sélectionnés dans plusieurs festivals prestigieux et couronnés de nombreux prix, notamment au Festival panafricain du cinéma et de  la télévision de Ouagadougou en 2007.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *