Le dernier roman de Tahar Benjelloun : cinquième meilleures ventes en France

Tiré à 35.000 exemplaires, le livre a déjà été réimprimé à 5.000 exemplaires.
Dans cet ouvrage, qui traite de l’émigration clandestine, Benjelloun renoue d’une certaine façon avec son ancien métier de sociologue qui l’avait amené à publier plusieurs essais sur le sujet.
L’écrivain marocain avait connu la consécration avec le "Goncourt" obtenu en 1987 pour "La Nuit sacrée".

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *