Le film «Road To Kabul» toujours en tête du classement

Le film «Road To Kabul» toujours en tête du classement

Le film marocain «Road To Kabul», de son réalisateur Brahim Chkiri, figure encore à l’affiche des salles obscures et occupe toujours la première place au  Box-office des films marocains au cours du 3ème trimestre. Fort de son succès, ce long métrage arrive en tête du classement avec 194.740 entrées. La comédie signée Saïd Naciri, «Un Marocain à Paris», arrive quant a elle en deuxième place avec 89.532 entrées, alors que le film «L’amante du Rif» de Narjiss Nejjar occupe la troisième place avec 27.041 entrées.
Bien évidemment, la production marocaine devance de loin le cinéma américain. D’ailleurs, au box-office des trente premiers films, «La Route vers Kaboul» et «Un Marocain à Paris» ont occupé les premiers rangs, suivis du film américain «Mission impossible: protocole fantôme» avec seulement 43.000 entrées. Pour la 24ème semaine de sa sortie, «La Route vers Kaboul» continue à séduire plus le public marocain. Dès sa projection dans les salles obscures, il a enregistré un nombre record d’entrées, 150.000 billets vendus en quatre semaines d’exploitation. Qualifié de «comédie d’aventure», ce film retrace une aventure cocasse de quatre jeunes chômeurs qui rêvent d’émigrer en Hollande pour fuir leurs problèmes familiaux. Son réalisateur Brahim Chkiri a fait appel à un nombre de figurants, en l’occurrence Rabie Kati, Rafik Boubker, Amine Naji, Mohammed Benbrahim et Kalila Bounaylat.
Ce long-métrage de 112 minutes donne, en effet, l’impression d’un pêle-mêle où le réalisateur met côte à côte des thématiques diversifiées mais articulées autour des rapports humains et des rapports de l’homme avec la pensée sociale. Zoomant sur la diversité des paysages et des montagnes de la région de la ville de Tata, le cinéaste a utilisé de nombreux effets spéciaux pour réussir l’illusion d’être en Afghanistan, semant la confusion dans l’esprit du spectateur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *