Le Fils Maudit, un ancêtre à respecter

Réalisé en 1958, le Fils Maudit de Mohamed Ousfour est un véritable petit bijou. À lui tout seul, ce film raconte une certaine histoire de ce Maroc de l’après indépendance. Techniquement, ce film de 50mn est une véritable anthologie du cinéma muet, en noir et blanc évidemment. Ousfour y occupe une place de choix : il en est le scénariste, le réalisateur et le directeur de la photographie. Quant aux acteurs, une bande d’anonymes, ils font montre d’un professionnalisme qui devraient plutôt inspirer certaines de nos stars. Un film à voir et revoir sans retenue ni modération.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *