Le Maroc choisi pour abriter l’observatoire des libertés de la presse arabe

Réunie à Rabat, la commission des libertés de l’UJA a décidé d’ouvrir en mai au Maroc le siège de l’OLPA, la décision ayant été accueillie favorablement par le ministre marocain de la Communication Nabil Benabdellah, a ajouté la même source. "Le fonctionnement, la gestion et les plans d’action de l’Observatoire ont été examinés" à Rabat.
Le bureau agira dans la "transparence, la neutralité et le professionnalisme", a-t-on souligné. L’observatoire doit publier chaque année un rapport sur la situation de la liberté de la presse dans le monde arabe, le premier étant attendu en 2006, a annoncé la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *