Le meilleur du théâtre musical à Casablanca

Le meilleur du théâtre musical  à Casablanca

Une fine sélection des adaptations de la scène internationale et les dernières créations marocaines seront à l’honneur à Casablanca pour fêter la 6ème édition du Festival international théâtre & cultures, prévue du 14 au 22 mai. Contrairement aux éditions précédentes, dont les thèmes étaient,  juge-t-on «plus intellectuels», cette année sera célébrée en musique et en expression corporelle. Quoi de mieux pour se démarquer de toutes les atrocités que connaît actuellement le monde ?

À l’origine de cette manifestation culturelle, la Fondation des arts vivants pour la promotion de l’art. «Ce festival ambitionne de réhabiliter le théâtre au sein de la société, de populariser sa pratique et d’en faire un carrefour des expressions multiculturelles qui participent à rendre le Maroc vivant», expliquent les organisateurs. Pour ce faire, la Fondation des arts vivants vise à célébrer le théâtre et a choisi de programmer les meilleures pièces de théâtre qui ont un dénominateur commun «Le Théâtre Musical».

«Nous avons choisi de faire la fête», c’est en ces termes que Rami Fijaj, directeur artistique du Festival international Théâtre et cultures, a choisi d’argumenter le choix de programmation pour cette édition. A vrai dire, de la fête, le public casablancais en aura. Sous toutes ses formes, le théâtre musical sera mis à l’honneur. «Des huit pièces programmées, nous avons même deux théâtre-concerts dont la pièce Bine ou Bine (entre autres, ndlr) du metteur en scène Mahmoud Chahdi», précise la même source.  Il est à noter que la pièce «Entre Autres»  a récemment reçu le premier prix au festival national du théâtre. Elle sera présentée le 19 mai au théâtre Moulay Rachid. Cette création marocaine sera interprétée par Adil Abatorab, Malek Akhmiss et Hajar Chargui.

Le coup d’envoi du festival sera donné par la célèbre création «Les Contes d’Hoffmann». Celle-ci sera présentée par la compagnie L’envolée Lyrique au Mégarama de Casablanca. Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach est un pavé jeté dans la mare du romantisme français. Le programme propose également la pièce de théâtre «Def Lghafla» de la troupe Tansift et qui sera présentée le 15 mai au Théâtre Moulay Rachid. Venue de France, la compagnie théâtrale des Passeurs sera au rendez-vous pour présenter «L’opéra du Gueux», et ce le 16 mai au Studio des Arts vivants. «L’Opéra du Gueux de John Gay fait une satire politique et dénonce les rouages du pouvoir. Les personnages usent et abusent de corruption, de cynisme, de délations et de stratagèmes pour rester au pouvoir ou y accéder. John Gay visite l’idée de la justice, ou plutôt de sa marchandisation».

Autre adaptation internationale à ne pas rater, celle de «La Mégère apprivoisée» de William Shakespeare. Celle-ci sera présentée par la troupe franco-italienne «Les têtes de bois» le 21 mai au Studio des arts vivants. «La Mégère apprivoisée» est l’une des premières pièces de William Shakespeare, et l’une de ses trois premières comédies, elle comporte cinq actes.  La 6ème édition du Festival International Théâtre& Cultures sera clôturée avec le spectacle «Cyrano de Bergerac» de la compagnie Le Grenier de Babouchka. Il s’agit de l’une des pièces les plus populaires du théâtre français, et la plus célèbre de son auteur, Edmond Rostand. Librement inspirée de la vie et de l’œuvre de l’écrivain libertin Hercule Savinien Cyrano de Bergerac.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *