Le musée Ahmed Boukmakh ouvre ses portes en avril prochain

Le musée Ahmed Boukmakh ouvre ses portes en avril prochain

Ce nouvel espace accueille des tableaux, des sculptures…

Ce projet est inspiré de l’expérience des musées internationaux, dédiés à des personnages ayant marqué la scène culturelle, artistique ou scientifique de leurs pays respectifs.

Le nouveau musée Ahmed Boukmakh est prêt à accueillir ses premiers visiteurs. Les travaux de finalisation et d’équipement de ce nouveau projet sont quasiment achevés. Pour la mise en place de ce nouveau musée, les responsables de ce projet ont aménagé un espace au premier étage du prestigieux Centre culturel portant le même nom du grand pédagogue et homme de lettres Ahmed Boukmakh.

Comme il a été annoncé fin octobre 2016, lors de l’inauguration de ce Centre culturel, «ce musée ouvrira ses portes au public en avril prochain», déclare la poétesse tangéroise et directrice du Centre culturel Ahmed Boukmakh, Ouidad Benmoussa.

Ce projet est, selon cette responsable, inspiré de l’expérience des musées internationaux, dédiés à des personnages ayant marqué la scène culturelle, artistique ou scientifique de leurs pays respectifs. «Nous avons travaillé, dès l’ouverture du Centre culturel, avec la famille d’Ahmed Boukmakh pour mettre en place un espace culturel à la hauteur de la renommée du défunt comme premier pédagogue marocain ayant réussi à faire un manuel scolaire typiquement marocain du nom Iqraa», affirme Ouidad Benmoussa.

Ce nouveau musée accueille des tableaux, des sculptures, des objets personnels et autres œuvres rares et de valeur ayant appartenu à Ahmed Boukmakh de son vivant et dont la famille a fait don à cet établissement public. «Les étudiants, chercheurs et autres visiteurs pourront aussi profiter de la bibliothèque personnelle d’Ahmed Boukmakh, qui comporte des collections d’ouvrages, dont certains sont rares et parfois uniques. Le musée expose également le fauteuil confortable et le bureau sur lequel écrivait le défunt», souligne Ouidad Benmoussa.

Il est à noter que toutes ces collections de livres, ces tableaux et objets d’art sont déjà exposés dans ce nouveau musée. Et en attendant son ouverture officielle, cet espace culturel comportera «des manuscrits et des photos traçant la vie personnelle et le parcours professionnel du célèbre pédagogue tangérois», souligne Ouidad Benmoussa.

Il est à rappeler que le Centre culturel Ahmed Boukmakh -qui abrite ce nouveau musée- a été inauguré en grande pompe il y a à peine quatre mois. Construit sur le site de l’ancien marché de gros (situé en plein centre-ville), ce centre se compose d’une grande salle de conférence et une autre de réunion ainsi qu’une salle d’exposition et des bureaux administratifs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *