Le musée de la Kasbah de Tanger a réouvert ses portes: 2.000 visiteurs en deux jours

Le musée de la Kasbah de Tanger a réouvert ses portes: 2.000 visiteurs en deux jours

La scène culturelle et artistique à Tanger vient de vivre un heureux événement, en l’occurrence, la réouverture des locaux du musée de la Kasbah dont les travaux de rénovation ont pris, conformément au planning préétabli, huit mois.

Comme il avait été annoncé à la veille du lancement de ces travaux, ceux-ci s’inscrivaient dans le cadre d’un ambitieux programme de rénovation des musées nationaux à travers le Royaume. Celui de Tanger, qui avait été fermé, depuis le mois de novembre 2015, au public, a été le premier espace muséal à être officiellement réouvert (le 28 juillet), précédant ainsi une série de réouvertures des établissements bénéficiaires de ce programmé mené par la Fondation nationale des musées (FNM).

Cette opération de rénovation a permis de restaurer de fond en comble ce bâtiment qui date du  18ème siècle rendant ainsi l’ensemble de ses locaux plus accueillants et plus attractifs. Et à l’instar des autres musées bénéficiaires de ce programme, celui de Tanger a connu aussi l’aménagement d’un accès au profit des personnes handicapées. Ayant servi ces dernières années comme lieu d’exposition pour les peintres et sculpteurs marocains et étrangers, les beaux jardins de ce bâtiment sont destinés à accueillir, en plus des activités culturelles et artistiques, une cafétéria, et ce en respect de l’aspect architectural et muséal du site.

Communément connu sous le nom du Palais de la Kasbah (ou Dar El Makhzen), ce bâtiment- qui fut construit à la demande du Pacha Ahmed Ben Ali Rifi, après sa libération de Tanger (en 1640) du joug de l’occupant anglais- est rebaptisé, suite à cette nouvelle opération de rénovation, «le musée de la Kasbah des cultures méditerranéennes». La réouverture de ce musée, situé en plein de cœur de  la Kasbah, permet aux visiteurs de découvrir un chef-d’œuvre architectural qui continue de trôner majestueusement sur d’autres sites historiques,  tels que Dar Chraâ, convertie en un lieu d’exposition pour les articles de l’artisanat. Et pour célébrer sa réouverture officielle, ce musée a programmé, du 29 juillet au 1er août, et au grand bonheur des amoureux des objets d’art, des visites gratuites à ses locaux.

Les responsables de ce site historique et culturel viennent d’annoncer 2.000 visites, enregistrées durant le premier week-end ayant suivi la réouverture officielle des locaux du bâtiment. Pour encourager le public à venir admirer les expositions et le bel espace, qui les abrite, les prix d’accès sont abordables, allant de 5 dirhams pour les personnes à bas âge à 10 dirhams pour ceux âgés de 12-18 ans et à 20 dirhams pour les adultes. Les visiteurs sont invités à admirer une exposition permanente, composée des collections archéologiques et ethnographiques. Ils peuvent découvrir à travers des œuvres d’art et objets rares l’histoire de Tanger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *