Le Musée de l’histoire et des civilisations de Rabat ouvre ses portes

Le Musée de l’histoire et des civilisations de Rabat ouvre ses portes

Après une année de travaux de restauration et de rénovation

Le musée offre à ses visiteurs une exposition permanente. Il s’agit d’une collection archéologique exceptionnelle montrant les diverses civilisations installées au Maroc depuis la préhistoire jusqu’à l’époque islamique.

Après la réouverture du Musée de la Kasbah des cultures méditerranéennes de Tanger en août dernier, l’ancien Musée archéologique de Rabat ouvre ses portes sous le nom de Musée de l’histoire et des civilisations. Après 12 mois de travaux de restauration et de rénovation menés par la Fondation nationale des musées, ce musée a vocation à présenter l’histoire du Maroc depuis la préhistoire jusqu’à l’époque islamique. A cet effet, il offre à ses visiteurs une exposition permanente. Il s’agit d’une collection archéologique exceptionnelle montrant les diverses civilisations installées au Maroc depuis la préhistoire jusqu’à l’époque islamique.

«Cette collection montre le génie humain et son évolution à travers l’histoire du Maroc», a exprimé à ce sujet Fatima Ezzahra Chbihi, conservatrice du musée et commissaire de l’exposition, lors d’une visite organisée hier pour la presse. Dans ce sens, la nouvelle scénographie du Musée de l’histoire et des civilisations mêle deux parcours. Le premier montre un circuit chronologique qui relate l’histoire du Maroc depuis la préhistoire jusqu’à l’époque islamique. Il propose aux visiteurs les repères géographiques nécessaires à la compréhension de la collection en situant les principaux sites archéologiques marocains. Quant au second parcours, il offre un focus spécifique dédié au marbre et au bronze antique. «Il propose la statuaire en marbre issue essentiellement de Volubilis et de Banasa.

A côté de ses objets phares est abordée la collection de bronze avec les thématiques iconographiques marquant l’héritage du Maroc antique». Il faut dire que depuis 2014, le musée de l’histoire et des civilisations de Rabat, comme 13 autres musées marocains, est sous la responsabilité de la Fondation nationale des musées. Compte tenu de son statut de Musée d’envergure nationale, et de ses collections d’intérêt international, il est l’un des premiers chantiers entrepris par la FNM, avec le musée de la kasbah des cultures méditerranéennes de Tanger. L’objectif est de les rendre plus accueillants, attractifs et de les mettre aux normes de conservation et de préservation du patrimoine. Il s’agit principalement d’entreprendre la restauration et la modernisation des bâtiments, de coordonner une meilleure gestion et préservation des collections, de renouveler de la scanographie des expositions permanentes et enfin d’établir une programmation culturelle dynamique. Au cours de cette année, les transformations d’autres Musées seront également achevées, comme le musée Al Batha de Fès qui sera dédié aux arts de l’Islam et le Musée de la céramique de Safi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *