Le musée d’Essaouira rouvre ses portes

Après six années de fermeture, le musée Sidi Mohammed Ben Abdellah a réouvert ses portes. La bâtisse abritant ce monument, qui date du 19ème siècle, a été réhabilitée et rénovée pour offrir un nouveau parcours scénographique à ce musée qui sera enrichi, dans les mois à venir, par de nouvelles collections muséales représentant le patrimoine culturel de la médina et de sa région, a indiqué Mohamed Achaâri, lors de la cérémonie d’inauguration marquée par la présence de André Azoulay, conseiller de SM le Roi et président fondateur de l’Association Essaouira-Mogador.
Ces travaux, qui ont nécessité une enveloppe budgétaire de l’ordre d’un million de dirhams, ont porté sur la réfection totale de l’étanchéité et de la toiture, le décapage et renouvellement des enduits avec des matériaux et des techniques traditionnels ainsi que la mise en valeur de la porte principale et des éléments architectoniques en pierre de taille caractérisant l’architecture domestique dans la médina d’Essaouira.
La réouverture du musée apportera du nouveau non seulement au niveau de la bâtisse mais également au niveau du circuit muséal qui connaîtra des changements concernant les collections et les thèmes exposés. Les collections muséales sont aussi riches que variées relatives notamment aux métiers traditionnels (bois, bijoux, tissage, couture ), au patrimoine musical représenté par une collection des instruments de musique liés aux différents confréries (Gnaoua, Hmadcha) et aux pratiques musicales traditionnelles (melhoun, musique andalouse, ahouach). Parallèlement au circuit permanent du musée, des expositions temporaires seront programmées selon l’agenda des activités du musée.
L’inauguration de ce musée intervient dans le cadre de la 9ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde qui a eu lieu du 22 au 25 juin à Essaouira.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *