Le patrimoine géologique du Maroc célébré au MMVI

Le patrimoine géologique du Maroc célébré au MMVI
La journée qui lui est dédiée sera une occasion pour débattre de l’état d’avancement de la législation en vigueur

L’Association pour la protection du patrimoine géologique du Maroc (APPGM) et le ministère de l’énergie, des mines et de l’environnement organisent la 2ème édition de la Journée nationale du patrimoine géologique du Maroc.

Cet événement se déroulera le 22 novembre 2019 au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat. Selon les organisateurs, cet événement qui aura comme thématique principale «Education et Sensibilisation» se déroulera suite à la recommandation de la première journée, organisée le 14 novembre 2017. «Cette édition permettra d’ancrer cet évènement dans la durée en tenant en compte des enjeux de la protection du patrimoine géologique du Maroc», indique-t-on. Et d’ajouter que «l’objectif de cette journée est de montrer la richesse, la diversité, mais aussi la fragilité du patrimoine géologique du pays afin de renforcer la prise de conscience de l’urgence de doter le Royaume de dispositifs de protection et de promotion efficaces».

A cet effet, la journée réunira des experts, universitaires et acteurs associatifs. Ceux-ci discuteront du projet de la loi-cadre sur la protection du patrimoine géologique du Maroc, la recherche des solutions concrètes pour faire de ce patrimoine un véritable levier du développement durable des régions. Les intervenants débattront ainsi de trois axes essentiels. Il s’agit des «réalisations et avancées accomplies depuis la première journée ainsi qu’un état d’avancement de la législation en vigueur», «les exemples de bonnes pratiques locales et internationales liées à la préservation et à la valorisation du patrimoine géologique exposés» et enfin «les projets de développement durable centrés sur le patrimoine géologique». En effet, malgré la grande richesse du patrimoine géologique du Maroc, il est exceptionnellement non renouvelable.

Tenant en compte qu’il constitue une composante importante du développement durable et qu’il représente un élément clé de la mémoire de la terre, sa préservation revêt dès lors un caractère prioritaire. C’est ainsi qu’il doit faire l’objet d’une réglementation et d’une stratégie de protection et de promotion claires et efficientes. Celles-ci doivent fédérer les efforts de l’ensemble des parties prenantes. Pour rappel, l’événement sera marqué par une exposition mettant en valeur les richesses géologiques du Maroc, ainsi que plusieurs ouvrages dédiés au patrimoine géologique du Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *