Le pianiste Marouan Benabdallah récompensé à Paris

Le pianiste Marouan Benabdallah récompensé à Paris

Le pianiste marocain Marouan Benabdallah vient de remporter à Paris le 2ème prix du prestigieux Concours international de piano «Automobile Club France» (ACF).
Le premier prix de cette compétition de haut niveau, qui a réuni plus de 200 candidats de différents pays, est revenu au Coréen Tae-Hyung Kim. «Je suis très heureux de représenter le Maroc et d’être récompensé à un concours musical de ce niveau, où les finalistes sont délicatement choisis en fonction de leurs parcours et des prix obtenus dans les plus grands concours internationaux», a confié à la MAP le jeune talentueux pianiste marocain. «Déjà, être parmi les cinq finalistes est très satisfaisant, mais recevoir le 2-ème prix c’est encore mieux», a-t-il ajouté en se félicitant de son choix d’interpréter en finale des œuvres «peu connues» de Jean-Sébastien Bach (Partita en ré majeur) et de Camille Saint-Saëns (Étude «en forme de valse»). Un choix «difficile», selon Benabdallah, par rapport à celui des autres candidats qui, eux, ont opté pour des répertoires «très connus et plus populaires» (Chopin ou Liszt par exemple), «avec davantage de chance de gagner». Né à Rabat en 1982 d’un père marocain et d’une mère hongroise, Marouan s’enthousiasme pour le piano dès l’âge de trois ans. Il prend ses premières leçons à quatre ans avec sa mère professeur de musique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *