Le prix Nobel décerné à la romancière Herta Müller

Le prix Nobel décerné à la romancière Herta Müller

Connue pour ses œuvres décrivant la vie sous le régime totalitaire de Ceaucescu, la  romancière allemande d’origine roumaine Herta Müller 56 ans, a été récompensée du prix Nobel de littérature 2009, jeudi 8 octobre à Stockholm, par l’Académie suédoise. Ainsi, Herta Müller a été consacrée pour avoir «avec la concentration de la poésie et l’objectivité de la prose, dessiné les paysages de l’abandon», explique l’Académie. Née le 17 août 1953 dans le village germanophone de Nitzkydorf, dans l’Ouest de la Roumanie, elle a émigré en 1987 en Allemagne de l’ouest avec son mari, l’écrivain Richard Wagner, car elle était interdite de publication en Roumanie où elle critiquait ouvertement le régime, selon l’Académie. «Ses romans «Le renard était déjà le chasseur», «Herztier», «La convocation» donnent avec leurs détails ciselés une image de la vie quotidienne dans une dictature pétrifiée», précise l’Académie. Le prix Nobel 2008 avait été attribué à l’écrivain français Jean-Marie Gustave Le Clézio pour son œuvre «De la rupture».  La saison des prix Nobel a débuté lundi avec la remise du prix de médecine. Le Nobel de littérature a été suivi vendredi par le Nobel de la paix puis par celui d’économie lundi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *