Le soufisme, du Maroc à l’Inde : Le Festival de Fès de la culture soufie souffle sa 10ème bougie

Le soufisme, du Maroc à l’Inde : Le Festival de Fès de la culture soufie souffle sa 10ème bougie

L’ouverture sera marquée par un hommage au poète et troubadour soufi andalou du XIIIe siècle Abu l’Hassan al Shustari dont les zajals ont accompagné ses pérégrinations jusqu’en Orient.

Les dates de la 10ème édition du Festival de Fès de la culture soufie sont désormais connues. Elle se déroulera, selon les organisateurs, du 14 au 21 octobre 2017. Initiée sous le thème «Le soufisme à la rencontre des sagesses du monde, la route du soufisme du Maroc vers l’Inde», cette édition a pour but d’explorer la route du soufisme du Maroc vers l’Inde. Pour le choix de cette thématique, Faouzi Skali, président et fondateur de ce festival, explique que «le patrimoine culturel, artistique et spirituel du soufisme est d’une richesse et d’une profondeur qui s’enracinent dans des siècles d’histoire et constituent de fait la trame vivante, et sans cesse renouvelée, de la civilisation de l’Islam».

Et d’ajouter que notre «route croisera bien d’autres personnages, Abdelkader Al Jilani, Attar, Rumî et d’autres encore, qui font partie de notre histoire contemporaine dont les enseignements et les œuvres sont restés comme des traces vivantes jusqu’à nos jours sur ce long parcours qui va du Maghreb Al Aqsa (l’Extrême-Occident; le Maroc) jusqu’en Extrême-Orient et en particulier en Inde, terre de rencontres de toutes les grandes spiritualités. En chacune de ces étapes cette culture du soufisme favorisera des rencontres, sera l’humus sur lequel seront produites des œuvres littéraires, poétiques, artistiques, philosophiques».

Pour ce faire, l’événement offrira des conférences, des concerts artistiques et de soirées de samaâ. L’ouverture sera marquée par un hommage au poète et troubadour soufi andalou du XIIIe siècle Abu l’Hassan al Shustari dont les zajals ont accompagné ses pérégrinations jusqu’en Orient. Et cela à travers une création originale sous le thème «Hommage à Al Shustari: souffles de l’amour divin, du Maroc vers l’Inde». Selon les organisateurs, tous les soirs auront lieu des soirées de samaâ des différentes Tariqas du Maroc, gratuites et ouvertes à tous. Au menu, Tariqa qadiriya, Darqawiya, harraqiya, naqshbandiyya, sharqawiya, wazzaniya/sqalliya. Enfin, la soirée de clôture sera dédiée aux grandes voix du samaâ soufi du Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *