L’école russe à l’honneur

La crème des jeunes pianistes du monde vient exhiber son talent à Casablanca et à Rabat ces 4, 5 et 6 mars lors de la 9ème édition du Concours international de musique du Maroc (CIMM). Un événement organisé par l’Orchestre philharmonique du Maroc avec le soutien de la Fondation BMCI. «Ce concours s’adresse à des jeunes appartenant à l’élite mondiale des artistes, diplômés de conservatoires prestigieux tels que le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, la Juilliard School de New York, le Conservatoire national supérieur de musique de Paris, la Royal Academy de Londres, la Toho University de Tokyo ou encore le Conservatoire central de Pékin», indiquent les organisateurs dans une note de présentation.
Pour sélectionner les meilleurs pianistes, issus de différents pays, le professeur Marian Rybicki, directeur artistique du concours, parcourt le monde pour auditionner quelque 100 à 150 musiciens. Ainsi le public marocain assistera ce mercredi 4 mars, à 20h30 dans l’enceinte de l’Office des changes de Casablanca, à une compétition musicale internationale de très haut niveau et durant laquelle trois candidats seront directement admis à l’épreuve de finale. Il s’agit d’Alexei Chernov, Slava Kiselev, Ilya Rashkovskiy, trois Russes tous lauréats des Concours internationaux les plus prestigieux. Ils joueront accompagnés par l’Orchestre philharmonique du Maroc. Ils se produiront une seule et unique fois et interpréteront devant le jury, présidé cette année par le pianiste Jean Fassina, trois concertos connus pour leur degré de difficulté : le concerto N°1 de Prokofiev, le concerto en sol de Ravel et le Concerto N°2 pour piano de Liszt. Et comme chaque année, le public pourra se prononcer à travers un prix du public qui sera également attribué à un des candidats lors de la soirée de concours. En 2008, plus de 3000 spectateurs ont assisté au Concours et ont vibré pour leur candidat favori. Par ailleurs, en marge de ce concours, trois des anciens lauréats de l’édition 2008 donneront cette année, deux récitals exceptionnels : le jeudi 5 mars au Théâtre national Mohammed V de Rabat et le vendredi 6 mars à l’Office des changes à Casablanca. Ils seront accompagnés par les 80 musiciens de l’Orchestre philharmonique du Maroc, sous la baguette de leur chef d’orchestre Benoît Girault. Les candidats de l’édition 2009 qui sont tous issus de l’école russe, participeront également à ce récital avec un programme libre. Rappelons que l’école russe a profondément marqué l’histoire de l’interprétation de la musique en apportant tout ce qui s’est fait de mieux dans l’art du piano : la fidélité au texte et le polissage du son, la position naturelle des doigts et l’abord physiologique du clavier. Ainsi le spectacle promet d’être exceptionnel !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *