L’épilation au laser a le vent en poupe

L’épilation au laser a le vent en poupe

Beaucoup de femmes cherchent plusieurs méthodes pour se faire épiler de différentes zones de leurs corps. Parmi ces méthodes présentées, l’épilation à la cire, des crèmes épilatoires, l’épilation à la pince… Une  autre technique d’épilation définitive est apparue dernièrement. Il s’agit de l’épilation au laser ou à la lampe à lumière intense pulsée. Cette méthode permet de traiter de grandes surfaces de façon efficace et quasi définitive en un temps record. Elle repose sur l’utilisation d’un faisceau de lumière intense qui détruit sans douleur le bulbe du poil. La lumière du laser est absorbée uniquement par les points sombres sur la peau, en l’occurrence les poils. Quand le poil est touché, il est détruit en surface mais aussi à la racine. Le principe de fonctionnement du laser est particulièrement efficace contre les poils noirs sur une peau blanche. En revanche l’utilisation du laser est impossible pour les personnes à la peau mate ou noire sous peine de voir la peau dépigmentée. Aussi les personnes à la peau blanche sont difficilement traitables, la lumière du laser n’est pas attirée, elle ne s’arrête donc pas du fait du manque de contraste des poils sur la peau. Cette méthode au laser est principalement réalisée pendant l’hiver. Elle peut être utilisée sur les poils du menton, de la lèvre supérieure, des joues, des jambes, des bras, des aisselles, du dos, des oreilles, du nez, de la poitrine… La technique est quasi définitive : 80% des poils sont éliminés. L’épilation au laser est réalisée par un médecin ou sous sa surveillance directe. Avant chaque acte épilatoire, il nécessite une consultation professionnelle recherchant les antécédents médicaux cutanés, les traitements susceptibles de retarder ou de favoriser une épilation. De nombreux médecins profitent de cette consultation pour prodiguer des conseils et effectuer un test sur une zone réduite afin de trouver les réglages du laser adaptés à la peau. Cette technique provoque des effets et des dangers, même lorsque le laser est bien choisi pour un traitement donné, il existe un risque d’effets temporaires comme une douleur immédiate, le rougissement de la peau, les ecchymoses et l’enflure. Certains lasers sont munis de dispositifs de refroidissement pour réduire le risque. D’autres effets secondaires peuvent aussi se manifester comme la formation de cloques, les brûlures et l’infection. Dans certains cas, la peau peut devenir plus pâle ou plus foncée, mais ces complications sont rarement permanentes. Si le laser choisi ne convient pas ou que la technique n’est pas bien réalisée, les résultats escomptés pourraient ne pas être obtenus et une cicatrice permanente pourrait se former. Il existe aussi un risque de lésion oculaire si vous ne vous protégez pas les yeux adéquatement durant le traitement au laser. Parmi des précautions à prendre afin d’éviter ces effets, il s’agit d’éviter tout bronzage car il expose à un risque de déscolarisation de la peau qui peut rester sur une longue durée. Assurez-vous de vous protéger les yeux, et posez des questions sur le refroidissement de la peau durant les traitements au laser. Faites le bon choix du type d’épilation selon votre peau et la zone en question. Et vérifiez la longueur d’onde du faisceau d’énergie qui cible le tissu et le réglage de puissance de l’appareil d’épilation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *