L’épopée des miss France au Maroc

Après la Louisane aux Etats-Unis et le Québec au Canada, c’est au tour maintenant du sud du Maroc d’être la terre de prédilection des organisateurs de l’émission sur l’élection de miss France 2002. Pour le tournage des séquences de l’émission, une équipe de la chaîne de télévision Française TF1 et de la société Miss France s’est installée à l’Atlantic Dorint Palace d’Agadir. Au programme des festivités, tournages et séances photos au Palace mais surtout dans les environs d’Agadir et dans les régions du Sud Marocain du 14 au 26 novembre 2001. Pour la petite histoire, une des photos prises au Palace fera la couverture du Magazine Télé 7 jours. Parmi les candidates figure Nawal Benhal, une Miss Lyon, Marocaine… S’il vous plaît. Dès l’arrivée à l’aéroport d’Agadir notre Miss nationale se fait déjà flasher par l’objectif en compagnie d’Elodie Gossuin qui n’est rien moins que la Miss France 2001. Venues avant tout pour le travail, les Miss ont un parcours bien défini. Elles ont commencé leur « périple » le 17 novembre par les villages de Bigoudine et Tasarine. Puis le village de Tiznit a pu à son tour accueillir les Miss Périgord, Gascogne ou Auvergne pour une série de photos sur fond de barques, et de falaises… Miss près de femmes faisant du pain, Miss près d’eucalyptus avec groupe folklo… Mais encore Miss Mayotte ou Alsace à Tafraout… Le 22 novembre, quelques séquences extérieures de l’émission consacrées aux quarante-six candidates ont été tournées à Essaouira. Deux jours de travail assidu sur des sites prestigieux tels que le port, les deux skala, les places Moulay Hassan et de l’horloge, et certaines ruelles de la « cité des Alizés ». Ce mélange d’Occident et d’Afrique, de saveurs, de couleur ne manque pas d’en inspirer plus d’un… Côté Occident c’est Jean Pierre Chevènement, Député-Maire de Belfort, qui s’y colle. Dans son message, il ne manque pas de remercier Madame Geneviève de Fontenay, ambassadrice attitrée de l’élégance et du charme français d’avoir choisi Belfort pour l’avant première de l’évènement. Chez nous maintenant !!… Chez nous, et pour l’événement c’est le Ministre de l’économie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme, soit Fathallah Oualaalou qui a délivré un message de bienvenue aux candidates de l’Election de Miss France 2002. …

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *